Retro : la saison 2019 de la Katusha.

0
Ligue 1

La saison 2019 est désormais terminé. C’est maintenant le temps de faire les bilans de cette saison. Pour cela la rédaction We sportFr cyclisme a noté l’ensemble des 18 équipes worldtour. Nous allons donc vous dévoiler la moyenne de chacune des équipes de la moins bonne à la meilleure selon nous. Honneur à la meilleure formation ( spoiler :non ) la Katusha. 

La saison 2019 : un calvaire collectif. 

En effet, le bilan du team Katusha est pour le moins famélique. 2 titres nationaux sur le chrono pour Dowsett et Gonçalves, une victoire au Yorkshire pour Zabel. Une victoire pour chaque tête d’affiche le tropheo Palma pour Kittel, et une très belle étape du Giro pour Zakarin. Tout cela est donc très très en deçà des ambitions de l’équipe. Pire encore Kittel a quitté le navire pour prendre sa retraite au milieu de l’année laissant une groupe de sprint désœuvré. Quant à Zakarin hors sa victoire au Giro c’est la déception la plus totale. Lui qui devait y jouer le général n’a jamais semblé en mesure de viser plus haut que la 10 me place. En bref une saison bien compliquée… la dernière d’ailleurs.

La moyenne de la rédac : 3,8/20 oui c’est peu, c’est très peu. Et ce n’est que justice.

Le top : Politt une satisfaction au milieu des déceptions. 

En effet, si l’on doit retenir une réussite pour la formation russe c’est la campagne de classique flandriennes. Après un beau top 5 sur le Ronde Nils Politt a été un magnifique dauphin de Philippe Gilbert sur l’Enfer du Nord. Pour le coup on peut réellement parler d’une surprise, bien qu’il avait eu de bons résultats par le passé son explosion à ce niveau est une vraie surprise. Le jeune allemand a aussi montré qu’il est capable de jouer la victoire au sprint sur des arrivées en petit groupe. Dans cette idée on l’a vu signer une belle place d’honneur à Colmar sur le Tour de France. De même sur la première étape du Dauphiné il est allé chercher un top 5 très encourageant quand Boassen Hagen s’imposait. Il a aussi pu montrer ses qualités dans l’effort solitaire cette saison. Il a en effet signé 2 places autour du top 20 au chrono de Pau sur le Tour et aux mondiaux au mois de septembre. En bref, le jeune allemand est un coureur complet capable d’aller chercher des victoires de grand prestige. Une lueur dans la nuit en somme.

Les transferts : RIP Katusha.

En effet, dans cette partie on ne pourra faire le décompte des arrivées et départs puisque l’équipe ne sera plus là la saison prochaine. On peut par contre s’attarder sur les coureurs qui ont déjà trouvé une destination. A l’heure actuelle rien n’est officiel pour Nils Politt mais on est pas trop inquiets il trouvera une formation pour la saison prochaine. Le leader Ilnur Zakarin lui a signé à la CCC où il aura encore carte blanche pour jouer les classements généraux. Pour le reste peu de coureurs ont pour le moment été officialisés par leurs futurs formations.

La disparition de cette équipe va toutefois créer peu de vide puisque la Israël Cycling Académie qui monte pour l’occasion en World Tour, et avec un bel effectif. 

crédit photo: katusha-sport.com

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here