ATP

Roland-Garros (H) : Sinner, Isner et Johnson au second tour

Suite du 1er tour de Roland-Garros avec de belles affiches ce lundi matin. John Isner était sur la terre pour sa 12e participation au Grand Chelem parisien ainsi que la jeune pépite Jannik Sinner, notre Français Pierre-Hugues Herbert, et enfin le retour de Big Foe au haut niveau. Le récap de la matinée.

Tiafoe déjà dehors

Jamais vainqueur lors de ses premiers tours à Roland, Frances Tiafoe fait son retour dans la capitale à la recherche de confiance après un début de saison sur terre assez médiocre. Le désormais 74e mondial était opposé à son compatriote Steve Johnson dans une affiche plutôt en sa faveur. Dans un début de match assez serré, Big Foe sort victorieux du premier set et passe la première pour remporter la deuxième manche. Mais Johnson se réveille dans un sursaut d'orgueil et rend coup pour coup pour égaliser à 2/2. Frances perd totalement pied et se retrouve en grande difficulté pour au final perdre la rencontre : 6/7 (5) 3/6 6/4 6/2 6/1.

Au tour suivant, Johnson affrontera Thiago Monteiro.

 

Sinner s'est fait peur

L'Italien voit rouge. Suite à sa défaite surprise face à Arthur Rinderknech au deuxième tour du tournoi de Lyon la semaine derrière, Jannik se doit de hausser son niveau pour devenir un concurrent au titre. 3e Français à se présenter face à lui en l'espace de 20 jours, PHH n'est pas pour le coup un adversaire redoutable sur terre. Sinner est d'ailleurs expéditif en début match avec un premier set remporté en 25 minutes. Mais le Français lui répond parfaitement et prend à son tour un set. Autoritaire, le Français impose la cadence et parvient même à mener 2/1 puis à s'offrir une balle de match dans le 4e set mais le 19e mondial est impitoyable et pousse pour se qualifier au second tour : 6/1 4/6 6/7 (4) 7/5 6/4.

L'italien sera confronté à son compatriote Mager au tour suivant.

 

Isner en 3 sets

Après son quart de finale à Madrid, le géant Américain va essayer de confirmer, lui qui n'a jamais fait mieux qu'un 8e de finale ici à Paris. Le père de famille accompli peut d'ailleurs toujours compter sur son service surpuissant qui lui permet de ne pas se faire breaker dans la partie. 3 sets auront suffi au 34e mondial pour se débarrer tranquillement de son compatriote Querrey et filer au 2e tour de Roland-Garros : 7/6 (2) 6/3 6/4.

John Isner affrontera au tour suivant le Serbe Krajinović.

Crédit image en une : FFT


Dernières publications

En haut