Football

Saint-Étienne se donne de l’air à Rennes

Défait 3-0 en préparation comme en phase aller par le Stade Rennais, les Verts ont pris leur revanche aujourd’hui en s’imposant sur le score de 2 à 0 en Bretagne. Rennes décroche dans la course à l’Europe.

Rennes dominateur mais sans grandes occasions

Alors que Julien Stephan avait décidé d’aligner Jeremy Doku, Martin Terrier et Serhou Guirassy en attaque, ses choix ne se sont pas montré payant. Si le Belge a comme très souvent beaucoup tenté, il a encore une fois mal exploité de nombreux ballons. Un peu à l’image de son équipe, qui s’est montré assez peu dangereuse finalement, malgré ses 73% de possession.

L’une des rares satisfactions côté rennais a sans doute été Adrien Truffert. Ayant été préféré à l’ancien niçois Henrique Dalbert, l’international espoir français s’est bien montré aujourd’hui, en ayant notamment été dangereux à la 77ème minute obligeant le gardien stéphanois à capter en deux temps sa frappe, juste avant qu’il ne soit remplacé par Faitout Maoussa. Quoi qu’il en soit, Rennes enchaîne un cinquième match consécutif sans victoire toutes compétitions confondues.

 

Moulin remporte son duel face à Gomis

C’est là l’une des raisons de la victoire de Saint-Etienne cet après-midi. Quand le gardien sénégalais Alfred Gomis s’est fait battre à deux reprises, Jessy Moulin, pourtant pas toujours à la fête cette saison, s’est montré solide, notamment lors de ses sorties explosives dans les pieds de Guirassy (47ème) et d’Adrien Hunou (90ème). L’ASSE étant globalement peu inquiété, le plan de jeu mis en place par Claude Puel a fonctionné.

Avec son 4-5-1 en bloc bas, l’ancien coach de Leicester a remporté le match tactique contre l’entraîneur breton. Les nombreuses interceptions du duo Camara-Gourna Douath ont permis aux attaquants stéphanois de profiter des espaces laissés par l’arrière-garde du SRFC, les deux buts étant sur contre, l’un grâce à un bon travail de Wahbi Khazri dans sa moitié de terrain lançant dans la profondeur Bouanga, qui après avoir tergiversé, profite du service d’Ivan Neyou pour marquer (27ème), et peut-être mettre fin à sa spirale négative. Le second après une perte de balle de Yann Gboho à la moitié de terrain bien exploitée par les entrants Zaydou Youssouf et Arnaud Nordin, qui marque là son troisième but de la saison à la 71ème minute.

Alors que Strasbourg a perdu en cette 25ème journée, Saint-Étienne remonte à la quinzième place et compte autant de points que Nice (29) qui a un match de moins. Rennes se voit distancé par le quatuor de tête, mais avec un match de retard contre l’OM pourrait prendre quatre points d’avance sur Lens, 6e.

Crédit photo : Twitter @staderennais

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire