NBA

Saison NBA 2022/2023 : les Français à suivre

Saison NBA 2022/2023

La saison NBA 2022/2023 ouvre ses portes le mardi 18 octobre après 4 mois d’attente. Et aujourd’hui, tour d’horizon des joueurs Français qui joueront cette saison dans la plus grande ligue du monde. Avec nos médaillés d’argent Rudy Gobert et Evan Fournier en fer de lance, le contingent tricolore sera encore bien présent cette saison. We Sport vous présente les joueurs Français qui évolueront sur les parquets saison NBA 2022/2023.

NBA saison 2022/2023 : 9 joueurs Français sur les parquets

Ils seront 9 cette saison à fouler les parquets de la NBA. Si certains ont des rôles indispensables dans leur franchise, d’autres essaieront d’obtenir du temps et une place dans l’effectif. Tour d’horizon du contingent Français pour la saison NBA 2022/2023 :

Un nouveau départ pour Rudy Gobert

Équipe NBA : Minnesota Timberwolves

Transféré chez les Wolves de Minnesota après 10 dans l’Utah, Rudy Gobert entame un nouveau chapitre de sa carrière. Meilleur défenseur de la NBA à 3 reprises, le médaillé d’argent du dernier Eurobasket, et élu dans le 5 de la compétition, va former une raquette attrayante avec Karl Anthony Towns. Même si la complémentarité restera à prouver sur le terrain, cette doublette d’intérieur pourrait faire passer un cap à la franchise. Le pivot tricolore sera là pour apporter sa défense et ses écrans afin de libérer ses coéquipiers, et son entente avec D’Angelo Russell sur pick-and-roll pourrait également être intéressante pour sa nouvelle franchise. Voir Rudy Gobert dans un nouveau contexte attise les curiosités et le pivot Français devra faire ses preuves !

Quel rôle pour Evan Fournier ?

Équipe NBA : New York Knicks

Evan Fournier à New York épisode 2. Arrivé à l’été 2021 dans la Big Apple, le natif de Charenton entame sa deuxième saison devant les fans du Madison Square Garden. Après un exercice compliqué autant sur le plan individuel que collectif, le joueur Français devra montrer plus de qualités défensives afin d’obtenir un peu plus de temps de jeu. Cantonné dans un rôle de catch and shoot à longue distance par Tom Thibodeau, l’ancien joueur du Magic n’est pourtant pas un pur shooteur, préférant aller au drive en pénétration ou prendre l’intervalle. Dans les rumeurs de transfert cet été, Evan Fournier sera peut-être sur la sellette durant la saison NBA 2022/2023, mais aucun doute que le fighting spirit du tricolore sera toujours là !

Nicolas Batum, l’homme clé des Clippers pour la saison NBA 2022/2023 ?

Équipe NBA : Los Angeles Clippers

Reposé durant l’été, Nicolas Batum va attaquer sa 3ème saison chez les Clippers de Los Angeles. Devenu indispensable dans le dispositif de Tyronn Lue, Batman apporte sa vision du jeu et son intelligence. Facilitateur de jeu et toujours altruiste, on a pu voir son absence peser dans le jeu de l’équipe de France durant l’Eurobasket. Bon défenseur et capable de sanctionner à 3 points, Nicolas Batum cherchera à atteindre les Finales NBA avec son équipe, et son soutien à Kawhi Leonard et Paul George ne pourra qu’être bénéfique pour les Clippers.

La dernière chance pour Timothé Luwawu-Cabarrot ?

Équipe NBA : Phoenix Suns (training camp)

Il a fallu attendre après l’Eurobasket pour voir TLC recevoir un appel l’invitant au training camp des Phoenix Suns pour tenter de décrocher un contrat garanti. L’ailier argenté à Berlin va essayer d’entrer dans l’effectif d’une 6ème franchise dans sa carrière (76ers, Thunder, Bulls, Nets et Hawks). Connu pour ses qualités défensives et son catch-and-shoot à 3 points, Timothé Luwawu-Cabarrot dispose d’une dernière chance lors de cette saison NBA 2022/2023, avant un éventuel retour en Europe ?

Frank Ntilikina, une rotation bien installée chez les Mavs

Équipe NBA : Dallas Mavericks

Dans le Texas depuis un an, Frank Ntilikina se sent bien à Dallas. Bien que limité à 12 minutes de temps de jeu la saison dernière, son apport par séquences, en attaque comme en défense, peut soulager la base arrière des Mavericks. Apprécié du staff Texan, il pourrait profiter du départ de Jalen Brunson pour gagner des minutes et montrer encore plus ses qualités durant cette nouvelle campagne.

Killian Hayes, encore tout à prouver

Équipe NBA : Detroit Pistons

Le temps commence à presser pour Killian Hayes ? Drafté en 7ème position en 2020, le meneur Français peine à se faire sa place dans l’effectif des Pistons. Avec l’arrivée de Cade Cunningham l’année dernière, et celle de Jaden Ivey lors de la dernière draft, l’avenir s’obscurci pour l’ancien de Cholet. Il est donc temps de se montrer enfin au niveau offensivement pour apporter des points à une attaque de Detroit qui était déjà très dépendante de C.Cunnigham la saison dernière.

Théo Malédon, un transfert de dernière minute bénéfique ou pas ?

Équipe NBA : Houston Rockets

Transféré fin septembre aux Houston Rockets, Théo Malédon arrive dans un contexte différent de celui du Thunder. Resté en couveuse une bonne partie de la saison dernière, le meneur de l’équipe de France va devoir se faire une place dans un roster très jeune avec sur les postes arrière Kevin Porter Jr et Jalen Green. Rien de facile pour le Rouennais qui devra faire ses preuves lors de chaque entrée en jeu pour espérer s’installer dans la rotation.

Saison NBA 2022/2023 : Killian Tillie et Moussa Diabaté pour une place dans le roster

Équipe NBA : Memphis Grizzlies et Los Angeles Clippers

Pour les 2 derniers joueurs Français au programme, les minutes vont être difficiles à aller chercher. Pour Killian Tillie, la mission sera une nouvelle fois difficile. Auteur de bonnes séquences la saison dernière quand il était sur le terrain, le cadet de la famille Tillie a vu les DNP s’enchaîner lors de la fin de saison régulière et des play-offs. Dans un effectif taillé pour les sommets de la conférence Ouest, Killian Tillie devra passer un cap pour obtenir plus de temps de jeu.

Pour le 2nd, sa première saison dans la Ligue devrait se partager entre la NBA et surtout la G-League. Drafté en 43ème position (second tour), Moussa Diabaté arrive dans un effectif là aussi taillé pour le haut du classement. Si Nicolas Batum pourrait le prendre sous son aile, le jeune pivot Français de 20 ans pourra faire ses gammes dans la ligue inférieure pour de temps en temps être rappelé pour la NBA. Mais pour sa première année en NBA, l’objectif sera de prendre ses marques, de se développer physiquement avant une seconde année qui sera plus importante sur le plan individuel.

 

 


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut