Italie

Serie A (J13) : victoire obligatoire pour la Juventus

La Juventus, qui se déplace sur le terrain de Parme aujourd’hui, ne vise rien d’autre que la victoire pour se rapprocher de la tête de la Serie A. Face à un mal classé, un nouveau match nul ou une défaite laisserait le champ libre aux deux clubs de Milan. En milieu de semaine, la Vieille Dame n’a pu se défaire de l’Atalanta, Ronaldo ayant raté le penalty de la victoire. Les Gialloblù sortent eux de trois matchs nuls, dont un malheureux contre l’AC Milan. 

Le Parme Calcio à la relance

Invaincus depuis le 22 novembre et un revers sévère 3 – 0 à Rome, les partenaires de Gervinho n’ont pas pour autant engrangé des points. Seule leur victoire face au Genoa une semaine après leur dernière défaite permet aux Ducali de sortir la tête de l’eau. 14e au classement général à l’issue de la 12e journée, la zone de relégation n’est pas loin du tout. Le 18e, leur dernière victime en date (le Genoa) a actuellement 7 points, Parme en totalisant 12.

Leur calendrier ne parle d’ailleurs pas pour eux. Sur les 5 prochains matchs, les Parmesans vont recevoir la Juventus donc et la Lazio, et se déplacer sur la pelouse de l’Atalanta. Virage extrêmement difficile à négocier dans la lutte pour le maintien pour des Gialloblù pas forcément au top de leur forme. Si l’on extrapole, Parme n’a même remporté qu’un seul de ses 9 derniers matchs. Pas optimal dans l’optique de recevoir un cador qui va clairement tenter de se relancer chez un mal classé.

La Juve encore freinée 

La Vieille Dame a bien cru entrevoir la victoire face à l’Atalanta ce mercredi, sans succès. Après avoir ouvert la marque par l’intermédiaire de Chiesa, c’est Freuler, le milieu suisse de la Dea, qui a répondu au jeune ailier turinois. Ronaldo, spécialiste des penalties en ce moment (deux contre Barcelone en Ligue des Champions, deux contre le Genoa en Serie A) est cette fois passé complètement au travers. Pas de victoire donc pour les Bianconeri, qui voient l’Inter s’échapper à la faveur de leur victoire contre Naples. L’AC Milan reste leader, à 4 points de la Juve, mais aurait même pu la distancer si les Rossoneri ne s’étaient pas faits épingler par… le Genoa, décidément partout.

Une nouvelle fois en revanche, la Juventus devra se passer de Chiellini, toujours pas remis de sa blessure contractée en novembre. À l’international italien se rajoutent les absences d’Arthur, sorti blessé contre l’Atalanta et de Demiral encore. De Ligt, en manque de temps de jeu l’année dernière, enchaîne enfin les matchs cette année, justifiant pleinement son arrivée en provenance de l’Ajax. Pour contrer le 4-3-2-1 probablement mis en place par Parme, Pirlo pourrait choisir d’aligner Kulusevski.

Les compositions probables

Parme (4-3-2-1) : Sepe – Iacoponi, Osorio, Bruno Alves, Gagliolo – Hernani, Brugman, Kucka – Karamoh, Gervinho – Cornelius

Juventus (4-4-2) : Szczesny – Cuadrado, De Ligt, Bonucci, Danilo – Kulusevski, Bentancur, Rabiot, Chiesa – Ronaldo, Morata

Sur les 4 dernières rencontres entre les deux formations, la Juventus s’est imposée 3 fois, ne concédant le nul qu’une seule fois. Pas de doute, les Bianconeri sont les grands favoris de ce match important de part et d’autre du terrain. La rencontre, arbitrée par M. Calvarese, débutera à 20h45 au Stade Ennio Tardini. 

Crédits photo Une : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire