Coupes Européennes

Sparta Prague – LOSC (1-4) : les notes lilloises

Les hommes de Christophe Galtier l’ont emporté aisément en République Tchèque ce soir pour leur première rencontre d’Europa League (1-4). Les Dogues se sont bien lancés dans cette nouvelle campagne européenne, grâce notamment à un homme Yusuf Yazici, triple buteur. 

Les notes des Lillois :

Maignan (6) : Zéro situation réelle pour briller avant de retrouver le ballon au fond des filets, le portier français a quand même réussi à montrer toute l’étendue de son talent devant une des rares offensives des locaux. Précieux (82e).

Pied (5) : Si les lacunes offensives sont criantes, l’ancien Guingampais a fait parler son aisance défensive, sa combativité, son envie, mais aussi son intelligence pour se sortir de situations parfois compliquées. Expérience.

Fonte (6) : Malgré quelques erreurs, le Portugais a nouvelle fois montré qu’à 36 ans, il était toujours en fonte.

Botman (5) : Moins à l’aise que d’habitude sans ballon, il a excellé avec en délivrant de nombreux caviars dont un pour l’ouverture du score de Yusuf Yazici. Superhéros.

Bradaric (5) : Le latéral croate a failli couter cher au LOSC en première période. Auteur d’une faute qui aurait pu donner penalty pour les Tchèques, ce dernier a bénéficié de la clémence de l’arbitre croate. Cœur sur la merveille qu’il a déposée sur la tête de Yusuf Yazici. (63e, 1-2).  Remplacé par Reinildo (64e)

Xeka (6) : Aligné avec Soumaré, il a encore une fois montré que la saison passée était une anomalie. Prions pour que l’infirmerie le lâche pour qu’il exploite l’entièreté de son potentiel.

Soumaré : (4)  Malgré une qualité technique évidente, le milieu de terrain a enfilé sa tenue de sénateur. Fautif sur le but pragois, il se rattrape en lançant son copain parisien Ikoné en profondeur pour le but du 1-3.

Bamba (5) : Moins en vue que d’habitude, le natif d’Alfortville s’est laissé aller à quelques passes ratées. Mais, il reste quand même dangereux quand il est lancé en profondeur.

Ikoné (6) : Du grand Jonathan Ikoné dans tous les sens du terme. Détonateur, mais toujours en grand manque d’efficacité et de réalisme, Jorko s’est rattrapé en marquant le troisième but lillois.

Yazici (8) : Le prince de Trabzonspor s’est réveillé. Avec cette patte gauche soyeuse, il a tué à lui tout seul les espoirs du Sparta. Vous n’êtes pas contents ? Triplé.

David (3) : Que c’est dur pour le troisième Jonathan. Aligné dans les meilleures conditions ce soir, il a une nouvelle fois déçu. Malgré des appels incessants, pas toujours tranchants, il a nouvelle fois manqué d’efficacité après deux occasions franches devant le but.

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
adipiscing suscipit tristique Praesent elit. et, neque. efficitur. diam libero