Rugby

Top 14 : Clermont maîtrise, La Rochelle a eu chaud

ASM La Rochelle

Ce samedi soir, pour la 26e et dernière journée de Top 14, Clermont recevait La Rochelle au stade Marcel-Michelin. L'ASM a maîtrisé la rencontre et s'impose logiquement (25-20). Une victoire qui permet aux hommes de Franck Azéma de se qualifier pour les phases finales.

 

Pour la dernière journée de Top 14 ce samedi soir, Clermont (5e) reçoit le Stade rochelais (2e) au Michelin. Si ce dernier espère confirmer sa deuxième place au classement, l'ASM veut assurer le top 6 pour voir les phases finales.

 

Parra porte Clermont

Dans ce match à enjeu, les Clermontois sont les premiers à ouvrir le score. Dès la première minute, Morgan Parra offre les trois premiers points de la partie à son équipe (3-0). Mal embarquée en ce début de rencontre, La Rochelle va pourtant réagir de fort belle manière. Une course de Raymond Rhule, qui prend l’intervalle, perce la défense auvergnate. Le centre trouve Dillyn Leyds pour un essai entre les poteaux (3-7, 12e). Mais alors que les esprits commencent à s’échauffer, Parra trouve les perches par deux fois et redonne l’avantage aux Jaunards (9-7, 26e).

Aux alentours de la demi-heure de jeu, les buteurs des deux équipes s’illustrent tour à tour. Jules Le Bail, d’abord, inscrit la première pénalité des Maritimes. Parra, quant à lui, continue son sans-faute et ajoute six nouveaux points (15-10, 34e). Les Rochelais, peu en rythme malgré leur bel essai, laissent Clermont dicter le jeu. Mais les locaux ont peiné à faire mouche dans cette première période et se sont reposés sur leur demi de mêlée pour aggraver le score.

 

La Rochelle a eu chaud

Au retour des vestiaires, les visiteurs ont du mal et sont en souffrance. Ils manquent même de concéder un essai, mais une position de hors-jeu de Raka est sifflée après arbitrage vidéo (45e). Ce n’est que partie remise pour l’ASM. Lancé sur l’aile, Raka offre une passe à George Moala, qui inscrit le premier essai clermontois (22-10, 55e). Temporairement hors du point de bonus défensif, les Maritimes régissent dans la foulée. À la 58e minute, Grégory Alldritt, nouvel entrant, part au ras d’un ruck et aplatit entre les poteaux (22-17).

Mais le Stade rochelais n’est pas à l’abri, loin de là. Et leurs petites indisciplines permettent à Parra de les mettre à huit points avec une nouvelle pénalité réussie (25-17, 65e). Sous la menace du Racing au classement, La Rochelle se doit de réagir. Malgré les assauts répétés, les Bagnards multiplient les erreurs techniques, ce qui les empêche d’inquiéter la défense clermontoise. Mais à la 79e, ils obtiennent une bonne pénalité. Le Bail ne tremble pas : il ramène son équipes à cinq longueurs, synonyme de point de bonus défensif.

 

Score final, 25 à 20 pour Clermont. Les Auvergnats confirment leur cinquième place au classement et iront à Bordeaux-Bègles en barrages (3e). Sous la menace du Racing, victorieux avec le bonus, La Rochelle a eu chaud. Le point de bonus défensif leur assure la deuxième place et une qualification directe pour les demi-finales.

 

Crédit photo une : Rugbyrama

Dernières publications

En haut