ATP

ATP – Toronto : Monfils et Tsitsipás qualifiés en quarts

Le Masters 1000 de Toronto se poursuit aujourd’hui au Canada, et les huitièmes de finale apportent de belles affiches pour cette 4e journée de tournoi : Stéfanos Tsitsipás affronte Karen Khachanov, Andrey Rublev défie John Isner et le Français Gaël Monfils tentera de gagner un deuxième match de suite pour la première fois cette année, face à l’Américain Frances Tiafoe.

 

Monfils retrouve sa régularité

Contrairement à ce que l’on a pu souvent observer chez le joueur Français depuis son retour difficile à la compétition en 2020, il est arrivé aujourd’hui sur le court comme un conquérant dès le premier point de la rencontre. En effet, il est précis et profite du début de match très timide de son adversaire, ce qui lui permet de très vite mener 5/0. Il conclut la première manche rapidement et le démarrage du 2e set est très logiquement moins facile, l’Américain ayant réussi à se relâcher en fin de la première manche. Cette fois-ci, le match est plus équilibré et bien que Tiafoe semble un peu gêné au service sur certains points, il tient le coup, échange des sourires avec Gaël, contient son agressivité et obtient plus de fautes directes du Français, qui finit par rendre le break qu’il détenait. Les deux joueurs restent ensuite solides sur leur service jusqu’au tie-break, dans lequel Gaël Monfils ne concède pas le moindre point sur sa mise en jeu.

En dehors des deux jeux de trou d’air qu’a subi le Français, il a réalisé aujourd’hui une performance très solide et remporte deux matchs consécutifs dans le même tournoi pour la première fois en 2021. Cela lui permettra certainement d’entamer une reprise de confiance en lui, pour espérer retrouver son niveau de jeu d’avant l’arrêt du circuit causé par la pandémie de COVID. Il se qualifie donc en quarts de finale à l’issue d’une partie maîtrisée, 6/1 7/6 (2).

 

Tsitsipás sans trembler, Rublev chute encore

Le jeune joueur grec Stéfanos Tsitsipás faisait face aujourd’hui au Russe et récent médaillé d’argent aux Jeux Olympiques Karen Khachanov, match peu évident pour le nouveau 3e mondial, mais qu’il a su maîtriser parfaitement. En effet, le Grec réalise un match solide avec très peu d’erreurs et une efficacité redoutable très tôt dans les points, tandis que Khachanov ne parvient pas à faire jouer son adversaire suffisamment. Il commet trop de fautes directes et ne met jamais le Grec en danger. On aperçoit Khachanov frustré, qui se retourne vers son clan, impuissant face au tennis impénétrable de son adversaire du jour. Tsitsipás file en quarts de finale après cette victoire rapide, 6/3 6/2. Il y rencontrera Casper Ruud, vainqueur de Dušan Lajović 6/4 6/3.

Le bilan est beaucoup moins positif pour Andrey Rublev, tête de série n°4, qui tombe de nouveau face au grand serveur John Isner. Lors du Masters 1000 de Madrid plus tôt dans l’année, le Russe avait déjà chuté face à cet adversaire mais avait réussi à arracher une manche. Aujourd’hui c’est une autre histoire, puisque l’Américain se trouve sur une surface qui favorise son jeu basé sur la puissance de son service. Rublev n’a pas été capable de trouver de solutions, une fois encore. Le Russe n’a pas pu s’offrir de balles de break excepté dans le septième jeu du deuxième set, dans lequel il en a eu 4, sans en convertir une seule. Dans les deux manches, il a fini par craquer et l’Américain s’est emparé de ces opportunités, prenant des risques aux bons moments et profitant de la fébrilité du Russe en fin de set pour conclure. John Isner se qualifie en quarts de finale 7/5 7/6 (5) et sera opposé à Gaël Monfils.

 

Autres résultats du jour

Reilly Opelka réussit à se débarrasser de Lloyd Harris en presque trois heures de jeu et deux tie-breaks, 4/6 7/6 (6) 7/6 (4), et Roberto Bautista-Agut se qualifie lui aussi aux dépens de Diego Schwartzman après un combat sans merci et tout en sauvant trois balles de match sur le service de l’Argentin, 6/3 3/6 7/5.

 

On a pu retrouver aujourd’hui la solidité exemplaire de Tsitsipás, nouveau n°3 mondial, passant son premier obstacle avec facilité, tandis que Monfils retrouve peu à peu sa régularité et espère redevenir le joueur dangereux qu’il était jusqu’à début 2020. Les quarts de finale auront lieu demain dès 18h, avec un défi de taille pour le Français, opposé à John Isner en night session.

 

Crédit photo : Eurosport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire