Ligue 1

Toulouse : Stijn Spierings accueilli comme une rockstar pour son retour

Priorité du mercato estival du RC Lens, Stijn Spierings s'est clairement perdu chez les Sang et Or. Sa dernière prestation en date à Monaco ainsi que sa sortie glaciale au Louis-II rendait son départ aussi précipité qu'inéluctable. Il y a quelques heures, le milieu de terrain néerlandais a atterri à l'aéroport de Blagnac. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les fans de Toulouse, son ancien et futur club, ne l'ont pas oublié. Ambiance garantie !

Spierings, l'un des flops de l'été au RC Lens

Le 1er juillet dernier, le RC Lens pensait avoir flairé la bonne affaire en recrutant Stijn Spierings, le tout sans débourser le moindre centime. Hélas, tout ne s'est pas passé comme prévu. Le milieu de terrain international U20 néerlandais de 27 ans a d'abord été remplacé lors des trois premières journées de Ligue 1, avant d'être titularisé sur la pelouse. Hélas pour lui, Franck Haise l'a remplacé avant l'heure de jeu. Et il y a fort à parier qu'on ne le revoie plus sous les couleurs des Sang et Or.

Crédit photo : Iconsport

Crédit photo : Iconsport

En effet, deux mois et demi seulement après son départ, Stijn Spierings devrait faire son grand retour à Toulouse, et ce, dans les prochaines heures. Le joueur formé à l'AZ Alkmaar n'a pas été inscrit sur la liste des éléments susceptibles de disputer la prochaine phase de groupes de la Ligue des Champions. Une absence qui en dit long sur les intentions de Franck Haise, le coach lensois, à son égard. Pourtant, Spierings était considéré comme l'une des priorités de recrutement du RC Lens. Mais son profil ne colle pas à la philosophie de jeu artésienne, et cela s'est vite ressenti sur le terrain. La suite de la saison, le Batave va donc la passer au Téfécé, en prêt. Où il vient d'être accueilli en véritable héros.

 

De retour à Toulouse, le Néerlandais accueilli comme un roi !

Non, Leo Messi ne va pas signer à Toulouse. Encore moins Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé ou Neymar Junior. Pourtant, l'effervescence était digne des plus grands ces dernières heures à l'aéroport de Blagnac. Si son prêté au Téfécé n'a pas encore été rendu officiel, l'arrivée de Stijn Spierings dans la cité toulousaine ne laisse plus guère de doute. Le milieu défensif au mètre 88 va bel et bien porter à nouveau le maillot violet. Lui qui a pris une part active au titre de champion de France de Ligue 2 des Toulousains en 2022, puis à la Coupe de France glanée au Stade de France, face au FC Nantes, au printemps dernier.

Visiblement, les supporters de Toulouse ne sont pas rancuniers. Fumigènes à la main pour certain, ils ont réservé un accueil des plus chaleureux à Stijn Spierings. Le joueur, accueilli telle une rockstar, n'en croyait pas ses yeux. Désormais, l'ancien du Sparta Rotterdam va devoir retrouver des automatismes, sous la houlette d'un nouvel entraîneur, Carles Martinez Novell ayant succédé à l'excellent Philippe Montanier. Pour l'anecdote, Spierings ne tardera pas à retrouver Lens et le stade Bollaert-Delelis. En effet, Toulouse se déplacera dans le Pas-de-Calais le 24 septembre prochain à l'occasion d'une rencontre de Ligue 1. Un match forcément particulier pour lui. Qu'il devrait aborder avec un maximum de fraîcheur, lui qui ne fait pas partie des joueurs retenus par le Téfécé pour jouer la Ligue Europa. Il s'agit, malgré tout, d'un très joli renfort en perspective pour les Violets.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut