Tennis

Ugo Humbert titré à Dubaï : le Français confirme son bon début de saison

Dans une finale maitrisée, Ugo Humbert remporte l'ATP 500 de Dubaï en s'imposant contre Alexander Bublik 6/4 6/3. Le Français remporte son deuxième titre de la saison, le sixième en carrière, ce qui lui permet de rentrer dans le Top 15 mondial pour la première fois de sa carrière. 

Comme durant tout le tournoi, Ugo Humbert aura été impressionnant de sérénité, de solidité et d'efficacité lors de sa finale face à Bublik. Le Messin a pu s'appuyer une nouvelle fois sur une énorme qualité de service, notamment côté avantage où son slice de gaucher embête tous ses adversaires. Mais également, sur des coups droits offensifs qui lui permettent de monter à la volée dans de bonnes conditions, un secteur de jeu où il est très à l'aise. De l'autre côté, Bublik a “donné” le premier set au tricolore sur une double faute. Il faut dire qu'une deuxième balle à 220km/h n'est pas la plus sécuritaire qui soit. Puis, dans la deuxième manche, un break à 3-1 a permis à Humbert de dérouler sans prise de tête.

Ugo Humbert : des stats qui s'affolent

Avec cette victoire, Ugo Humbert s'offre le deuxième titre de sa saison après le 250 de Marseille, mais aussi son sixième en carrière. Un sixième sacre… en six finales. Une stat hallucinante que seuls Ernest Gulbis et Martin Klizan ont réussi à réaliser également. Pour info, personne n'a jamais fait le 7/7. La prochaine mission pour le Français sûrement. Ce tournoi de Dubaï est son deuxième ATP 500 après celui de Halle en 2021. Les deux ont été remporté après des parcours mémorables.

Cette victoire lui ouvre les portes du Top 15 mondial. Ce lundi, il sera 14e mondial, son meilleur classement en carrière, à seulement 755 points du Top 10 qui est certainement devenu une priorité pour sa saison. De bons résultats à Indian Wells et Miami à partir de la semaine prochaine l'aideront fortement dans la réalisation de cet objectif. Dernier chiffre aberrant concernant le tricolore. Un. C'est le nombre de set perdu en finale ATP en carrière. Pas mal non ?

Maintenant cap sur les deux premiers Masters 1000 de la saison aux États-Unis. Les derniers endroits où il pourra gagner des points significatifs jusqu'en juillet car on le sait quand la saison sur terre battue pointe son nez, Ugo Humbert n'est jamais très performant.

Rédacteur qui jongle entre le spectacle et les émotions des rings de catch, la folie de la NBA, l'imprévisibilité du tennis et la beauté du football.

Dernières publications

En haut