Un week-end en OR !!!



Ce week-end avait lieu les championnats européens de Triathlon. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le triathlon français a le vent en poupe, un mois après le titre de champions du monde en relais, la première victoire de Cassandre Beaugrand et la belle seconde place de Vincent Luis.

Beaugrand confirme sa progression

Après sa première victoire en WTS il y a un mois, sur le format S, Cassandre Beaugrand a de nouveau montré l’étendu de son talent. Elle a réalisé une grosse natation, sortant en tête avec la britannique Jess Learmonth. Elles ont pris les rênes de la course, s’échappant à vélo, mais l’avance n’était pas suffisante pour résister au retour impressionnant de la suissesse Nicoola Spirig. Cette dernière, très forte à vélo, a placé une accélération dès qu’elle a rejoint le duo de tête. Accélération fatale à Cassandre, qui pêche encore dans ce domaine. La britannique réussira à rester au contact mais sera distancée en course à pied par Spirig, qui s’imposera et remportera son 6e titre européen. Malgré une fin de parcours vélo éprouvante, Cassandre fera le nécessaire en course à pied pour conserver sa troisième place et donc empocher la médaille de bronze ! Un résultat prometteur pour la jeune triathlète française, qui récompense sa belle progression !


Le Corre en Or

Sans Vincent Luis, fer de lance de l’équipe de France, c’est Pierre Le Corre qui représente la France pour la course des hommes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a su répondre présent ! En effet, le français a réussi une course maîtrisée de bout en bout. Sorti de l’eau en seconde position, il a su rester dans le groupe de tête en vélo, avant de distancer ses concurrents dans le dernier tour de course à pied. Il a su faire face au retour de l’espagnol Alarza, auteur d’une course à pied impressionnante. L’espagnol termine à la seconde place, à 11 secondes du français. Le Belge Marten Van Riel complète le podium. Après la médaille de bronze de la veille, c’est une nouvelle médaille pour l’équipe de France,  cette fois-ci en or !

Rois du monde, rois d’Europe !

Un mois après leur titre de champions du monde, les français n’ont qu’un objectif : confirmer leur domination au niveau européen. Avec une équipe quasiment identique à celle qui a remporté les championnats du monde, composée de Léonie Periault, Pierre Le Corre ( qui  a remplacé Vincent Luis ), Cassandre Beaugrand et Dorian Coninx, cette équipe se place parmi les favoris et postule pour une médaille d’or.

Lors de cette course folle, les français ont toujours été dans le coup. Ils ont été présent dans le groupe de tête en permanence, grâce au bon relais de Periault et Le Corre, se faisant distancé uniquement sur la partie vélo du 3ème relais, où la suissesse Spirig a encore fait un effort incroyable en vélo, prenant jusqu’à 17 secondes d’avance sur Beaugrand, alors seconde. Beaugrand qui refera une bonne parti de son retard en course à pied avant de passer le relais à Coninx à 8 secondes de l’équipe de Suisse. Retard comblé en natation, et les deux nations feront la course en tête en vélo, avant de se livrer un beau duel en course à pied. Duel qui a tourné court, le français prenant rapidement l’avantage sur son adversaire, de manière très impressionnante !

Au final, la France s’impose à nouveau et remporte une nouvelle médaille d’or bien méritée ! Des championnats européens réussis pour le triathlon français, qui confirment la belle forme des français dans le monde du triple effort.



Poster un commentaire

ut tristique elit. amet, ultricies non ut id vel,