Une semaine “qu’hippique” : 05 mars au 11 mars 2020

0
Ligue 1

Comme tous les jeudis,“une semaine qu’hippique”. Épisode XVI.

Retrouvez des surprises, des coups de théâtre, des confirmations et beaucoup d’espoirs. Aficionados du galop ou du trot, je vous souhaite une bonne lecture à tous !

 

 

Samedi 07 mars 2020

Auteuil 14 h 00

 

Ça arrive même aux cracks 

 

On The Go se rend au départ du Prix Tofano

Ce n’est pas parce que l’on est jamais tombé que cela ne peut arriver lorsque l’on est cheval de course. Bien qu’ayant gagné le Grand steeple-chase de Paris 2019, On The Go a connu sa première bévue. Parti immense favori, le crack de Guillaume Macaire est tombé à la rivière des tribunes. Son Jockey James Reveley et On The Go se sont relevés sans mal. Le public et que dire de son entourage ont eu quelques sueurs froides.

Malgré l’élimination du favori, la victoire de Deportetoi est une véritable surprise dans ce Prix Tofano. Battu à…Toulouse pour ses débuts en steeple l’an dernier, le fils de Déportivo a réalisé l’exploit de débuter sur les “gros” d’Auteuil avec aucune expérience du terrain. Notre ‘repéré” Garasil a montré sa qualité en finissant deuxième. Avec 71 kg à porter sa tâche était loin d’être simple. On notera que les deux premiers sont entraînés par François Nicolle.

 

Le jour des surprises ! 

 

Le Groupe III, Prix Duc d’Anjou a également donné lieu à une surprise. King Edward, bien battu dans le Prix Congress en novembre a pris une éclatante revanche sur ceux qui le précédaient ce jour-là.

Cheval de course
Al Cuarto et Bertrand Lestrade

Un peu bouillant, El Cuarto a fourni une bonne fin de parcours après avoir demandé à souffler à huit cents mètres de l’arrivée. Le magnifique gris, Dream Wish, gagnant du Congress 2019 s’est remarquablement comporté malgré une surcharge de 4 kg par rapport à ses rivaux du jour.

Cheval de course
Dream Wish ou la beauté équine pure

Pour l’instant, Dream Wish reste à mes yeux le meilleur 4 ans sur le steeple.

Dans la quinté du jour, James du Berlais a confondu vitesse et précipitation. Il est encore à apprendre son métier de cheval de course. Denomedenuo a montré qu’il possédait du fond et du finish. Sans sa culbute à la dernière haie, Rano aurait fini à coup sûr dans les trois premiers.

 

Cheval de course
El Gringo et Nicolas Gauffenic sont heureux d’avoir joué un bon tour à leurs rivaux 

Venu d’outre-Manche, Agrapart a longtemps donné l’illusion qu’il allait remporter le Prix Hubert D’Aillières. Mais c’était sans compter sur la volonté d‘El Gringo,  monté par Nicolas Gauffenic, de fournir un dernier effort afin de faire sien cette course. Voici encore une surprise de plus pour cette journée. Le vieux Champion Bipolaire a fourni un très bel effort final. Va falloir encore compter sur ce cheval de course au printemps.

 

Un avenir serein?

 

Le Prix de l’Yonne pour A.Q.P.S inédits en obstacle a vu la balade de Gant de Velours. De loin le meilleur en plat, le fils de Poliglote n’avait plus qu’à savoir sauter pour s’imposer. Pourvu que son entourage ne soit pas obligé de le vendre Outre-Manche. Le téléphone a dû sonner souvent après la victoire de ce Gant de Velours.  Le reste du lot n’a pas l’air d’être du haut-niveau, mais plutôt utile.

Gars en Noir a montré qu’il en avait dans le ventre en remportant le… Prix Ventriloque. Là aussi le lot ne m’a pas paru de tout premier ordre.

Enfin pour trouver une coda à cette réunion, le Prix Cousin Pons nous a permis certainement de voir quelques futurs gains à venir dont un certain Fidèle au Poste !

La dernière course le Prix de la Source est également prometteuse pour nos petits porte-monnaies…certainement quelques futurs gagnants figurent sur la liste des résultats bruts.

À suivre lors des prochaines réunions sur l’hippodrome d’Auteuil


 

Mardi 10 mars 2020

Enghien les Bains 16 h 46

 

Malgré les restrictions de public, les courses hippiques continuent. Enghien les Bains ne faisant pas partie de la zone hautement contaminée, les courses de cette semi-nocturne ont bien eu lieu avec quelques turfistes en plus des professionnels.

 

Fascinoso de Lou, deuxième début janvier à Vincennes du bon Fakir Bonnetière, s’est imposé en maître dans la première course disputée au trot monté. Cela c’est résumé à une véritable balade de santé pour le fils de Prodigious. Trottant sur le pied de 1’12”6, ce hongre de 5 ans doit rééditer prochainement.

 

Veni Vidi Vici

 

Les étrangers sont venus en nombre dans la deuxième épreuve, course Internationale disputée sur 2150 mètres avec départ à l’autostart. Disons le de suite, il n’y a pas eu photo !

8 étrangers 6 français au départ et résultat: les sept premières places sont prises par les visiteurs…

 

Zef semble frimer avant le départ. On sent en lui la volonté de bien faire

Après que le driver Italien Santo Mollo (on devine pourquoi) soit remplacé par Matthieu Abrivard, le départ derrière la voiture s’est fait dans de bonnes conditions. Rapidement l’Italien Zef s’est rapidement porté au commandement. Si j’osais j’écrirais que Zef est venu en tète aussi vite qu’un coup de vent !

Zef et Matthieu Abrivard en “chefs d’orchestre” ont donné un rapide tempo à la course. Fabio de Pervenche, bien caché dans le dos du futur lauréat attend son heure. Les autres étrangers suivent sans bouger, vu le train imposé. À l’entrée de la ligne droite d’arrivée, Zef démarre d’un seul coup et laisse à distance, Fabio de Pervenche.

 

cheval de course
Pour finir le podium, Club Nord Easy un finlandais bon teint, termine de belle façon.

 

cheval de course
Fabio de Pervenche: Un drôle d’oiseau aussi celui-là !

Vu les lots disputés par les deux premiers, 2èm d’un Groupe I en Allemagne pour Fabio de Pervenche, le résultat semble le plus logique du monde.

Quant à Zef, souvent victorieux ou fautif dans son pays, il me semble qu’il va falloir compter avec lui s’il (peut) revenir courir en France.

 

Des noms à retenir

 

Domingo d’Ela à offert un cinquième succès consécutif à son entourage. Montrant que le monté ou l’attelé était parfait pour ses qualités de cheval de course.

Enfantin qui venait d’être battu par Domingo d’Ela ( ça c’est du papier) dans un quinté a fait belle impression. Son Dauphin El Gréco Bello n’a pas eu le meilleur des parcours. Emblème Castelets et Franck Nivard ont également trouvé devant eux un mur à traverser dans la ligne droite…

Gaia d’Occagnes a prouvé qu’Enghien les Bains était sa tasse de thé. Ganilla et Gaella ont couru leur valeur, lors du Prix Laroquebrou ( petite ville sympa du Cantal)

Chez les petites jeunettes, Haziella d’Amour redescendait de catégorie. La pensionnaire de Loic-Claude Abrivard en a profité pour faire sien le Prix de l’Alène d’Or.

 

Voici une semaine encore de courses hippiques en live. Mais jusqu’à quand?  En Italie et en Espagne les hippodromes sont fermés jusqu’à nouvel ordre. En espérant pouvoir encore vous narrer les courses la semaine prochaine en live. 

A suivre…

 

————————————————————————————————

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here