Hors-jeu

Une semaine “qu’hippique” d’un hippodrome à l’autre: 13 février au 19 février 2020

Comme tous les jeudis, retrouvez le résumé d’une semaine de passion, de chevaux, de sport. “Une semaine qu’hippique”. Episode XIII.  Cette semaine retrouvez: les espoirs 2020.

 

Jeudi 13 février 2020

Vincennes 14 h 25

 

 

Vous avez dit groupe III ?

 

Deux groupes III pour 3 ans montés au programme: Le “ Holly du Locton ” et le ” Edouard Marcillac ” sont proposés aux aficionados du trot. Quelques espoirs 2020 étaient donc en piste ce jeudi de février.

Sans se voiler la face, ces deux courses ne peuvent laisser un souvenir impérissable aux puristes. Le groupe pour femelles est revenu à ( Harley Rock 1′ 14″ 9), qui a pris la poudre d’escampette dans la plaine devant des rivales brinquebalantes. Seule Hapiness Ellis a tenté de rejoindre Harley Rock. Bien que finissant mieux que la lauréate, la fille d’Opus Viervil ne peut la remonter complètement. Une future revanche est possible sans problème. Horée d’Ar progresse, mais sans plus.

 

Le pendant pour mâles est bien plus intéressant (quoique). La domination de l’écurie Philippe Allaire est nette et sans bavure. Hudson Védaquais s’impose sur le pied d’une 1’14” 2, de bout en bout. Son compagnon d’écurie Heart Of Gold réalise des débuts satisfaisants au trot monté. Hakim Griff, s’est jeté sur le côté à l’entrée de la ligne droite, alors qu’il était certain de l’obtention de la troisième place.

Que vaut ce groupe III ? À part les deux premiers…pas grand-chose. Mais les propriétaires des chevaux de ces styles de courses vont prendre des gains faciles à condition que leurs protégés restent sages. Tant mieux pour eux, mais peut-être faudrait-il revoir les sommes distribuées pour de tels lots …

 

L’ artificier de Vincennes. 

 

Fire Cracker en triomphant dans le Prix de Cahors ( course B ) prouve une nouvelle fois qu’il n’a rien à voir avec ses adversaires dans les courses qu’il dispute depuis quelque temps. Bien que rendant vingt-cinq mètres le fils de Quaro a mis le feu dès le départ, pour finalement n’être jamais revu par ses poursuivants. Réalisé 1’13” sur 2850 mètres seul contre le vent…faut avoir du tempérament !

Festif Charmant gagnera sa course, le jour où il n’y aura plus le diable de l’écurie La Pinsonnière.

Voilà, encore un hongre que va faire du pétard…


 

14 février 2020

Chantilly 12 h 55

 

De belles promesses sur la piste de Chantilly

Hippodrome de Chantilly

Un espoir 2020. Grace Bere

Grace Bere et Christophe Soumillon

 

Restant sur une victoire qui avait séduit les observateurs ce jour-là, Grace Bere a de nouveau séduit son public.

Née d’une mère rapide, Grace Bere a montré qu’elle possédait une pointe de vitesse acérée. Cette demi-sœur de l’honnête Deer Bere à donné chaud à ses preneurs. Complètement enfermée à mi-ligne droite, il a fallu la maestria de Christophe Soumillon pour sortir la pouliche de l’impasse. Une fois que la quatre ans, entraînée par Stéphan Cérulis, voit le jour, celle-ci crève l’écran. Zaahir, termine vite avec le top Weight sur le dos. Kiloecho n’a pas eu vraiment le passage pour finir. Voici le genre de cheval qui doit gagner rapidement sa course. On notera également, Sunbird, excellent finisseur de loin. Le pensionnaire d’Igor Endaltsev faisait une rentrée après 387 jours d’absence. Voici donc quelques espoirs 2020.

On peut dire que le lot doit être des plus correct, ce qui rehausse la performance du 4 ans de Monsieur Bloy.

Espoirs 2020 à Chantilly

Time Shanakill après son succès dans le Prix de Chauvry

Le Prix de Chauvry (classe 2) a donné lieu à une arrivée hyper serrée. Time Shanakill (raccourci pour l’occasion) a offert un nouveau coup de deux à Christophe Soumillon. Vite bien placé, Time Shanakill a résisté de peu au retour de la magnifique Hallalulu. Zemindari a fini fort, mais trop tard. Cyrille Stéfan déjà vainqueur deux fois dans l’après-midi aurait très bien pu faire le coup de trois.


 

Mardi 18 février 2020

Vincennes

 

Galatic prend toute sa dimension 

 

Il fallait patienter jusqu’à 16 h 45 pour suivre la course principale du jour. Le seul groupe III de la réunion, le Prix Avrenches a donné lieu à une belle bagarre entre quatre chevaux.

Galactic a montré des progrès incommensurables sur ses débuts au trot monté pour l’emporter sur le pied de…1’12″2 !

Gabiano a réédité une belle performance, après sa victoire fin Janvier. Gloria Berry a fait figure de lauréate à l’entrée de la ligne droite d’arrivée, puis est restée là. Gef de Play semblait moins bien que lors de ses dernières sorties. Faut dire que le pensionnaire de Franck Leblanc a ” donné ” cet hiver. Général, bien au heat, s’est montré de nouveau fautif. Ce fils de Quaker Jet semble avoir des moyens, mais aussi quelques problèmes à régler au printemps. Nous avons vu dans ce groupe III pour 4 ans, les espoirs 2020 au trot monté.

Le meeting d’hiver de Vincennes se termine. Un bon repos fera le plus grand bien aux acteurs équins. Les hommes quant à eux vont prendre la route de la province. Enghien-les-Bains va reprendre le flambeau des courses de trot en région Parisienne, en attendant les nocturnes sur l’hippodrome du plateau de Gravelle. Votre serviteur va retourner au galop et en province afin de repérer les futurs espoirs équins.

À suivre…

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
mattis id libero. Lorem consectetur consequat. elit. Sed Donec ut