Push

US Open (F) : Leylah Fernandez, à un pas du rêve

Fernandez US Open

Dans la première demi-finale dames de la soirée, Leylah Fernandez s’impose en trois sets contre Aryna Sabalenka 7/6 4/6 6/4. La Canadienne de 19 ans continue de vivre son rêve éveillé et participera à sa première finale de Grand Chelem contre Maria Sakkari ou Emma Raducanu. 

Fernandez au courage, Sabalenka sans plan B

Tout au long du match, on a constaté une Aryna Sabalenka comme à son habitude très puissante, mais également sans adaptation. Son départ est monstrueux. Elle mène 4/1 sans soucis et surclasse une frêle Leylah Fernandez. Cependant, lorsque la Canadienne revient, la Biélorusse s’efface et subit. Les fautes se multiplient ainsi que les doubles fautes. La 73e mondiale remonte à 4/4 et pose d’énormes problèmes à la n°2 car elle répond à sa force de frappe et trouve toujours les bons angles pour la déborder. Comme toujours, Sabalenka ne s’adapte pas et poursuit dans son jeu en puissance qui n’est plus aussi efficace. Néanmoins, elle suit au score. Elle s’offre même une balle de set à 6/5 sur le service adverse, sauvée par Fernandez. On arrive au tie-break, où la favorite réalise un condensé de son match. Un début canon, en menant 2-0. Puis, une baisse de régime pour perdre 3-2, avant de s’écrouler en s’inclinant dans ce jeu décisif à l’image de ce smash qui atterrit bien loin sur le côté du couloir. Fernandez part en tête dans cette partie.

Le réveil forcé de Sabalenka

Comme dans la première manche, Aryna Sabalenka break d’entrée. Toutefois, l’histoire se répète et Fernandez remonte à 2/2. Les deux nous offrent des points à couper le souffle, tant la puissance insufflée dans la balle est dingue. La tension monte d’un cran à chaque jeu. La Biélorusse profite d’un moment de relâchement de son adversaire pour breaker à 5/4 et confirmer derrière avec son service détonnant. Dans son dernier jeu de service, Fernandez fait beaucoup d’erreurs fatales pour espérer plier le match en deux sets.

Poussée par le public, Fernandez fait un pas de plus

Le troisième set est certainement le plus beau, car extrêmement serré. Aucun break d’entrée, les deux joueuses tiennent leurs services. Néanmoins, on sent une Leylah Fernandez qui commence à pécher sur le physique après une quinzaine folle. Sabalenka ne saisit pas l’occasion et se fait surprendre par des retours gagnants très rapides, assassins. Malgré la fatigue, Fernandez continue de frapper fort et essaye de raccourcir les échanges. Soutenue à 100% par le public, la Canadienne puise dans ses ressources pour breaker la n°2 mondiale à 4/2. Néanmoins, elle ne concrétise pas et se fait débreaker tout de suite, bien que la Biélorusse ait laissé filer trois occasions en or à 0-40. On retourne dans une filière en puissance, à l’avantage de Sabalenka. Mais Fernandez tient bon et reste devant à 5/4. Puis, dans le dernier jeu, Sabalenka s’écroule sous la pression. Elle offre presque le match à son adversaire en réalisant deux doubles fautes et se laissant surprendre par un dernier missile de la Canadienne.

Leylah Fernandez remporte un nouveau match contre une Top 5, le troisième sur cet US Open. Aryna Sabalenka craque encore dans un match important malgré sa position de favorite. Dans tous les cas, Fernandez est en finale et le public new-yorkais est impatient de la voir. 

Crédit photo : Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire