ATP

US Open (H) : Alexander Zverev s’en sort face à Borna Coric

Favori de ce quart de finale malgré un ratio défavorable face à son adversaire du soir avant la rencontre, Alexander Zverev n'a pas flanché, et a battu Borna Coric pour se qualifier pour les demi-finales l'US Open 2020. Sa deuxième en Grand Chelem cette saison, après celle en Australie en janvier.

 

Zverev plus efficace dans les moments clés

Le début de rencontre avait pourtant été à sens unique. Libéré et profitant du pourcentage cataclysmique de l'Allemand sur sa deuxième balle (17%), Borna Coric est emparé de la première manche après seulement 25 minutes de jeu (6-1). C'est même lui qui a breaké en premier dans le deuxième acte. Mais les débats se sont équilibrés, et Zverev a pris l'échange à son compte pour recoller, et s'offrir le droit de disputer un tie-break. Profitant des fautes grossières du Croate dans les moments importants, le 7e joueur mondial a finalement remporté ce treizième jeu du deuxième set, pour égaliser à une manche partout (7-6(4)). Même scénario ou presque dans la troisième manche, à l'issue de laquelle l'Allemand a viré en tête au tableau d'affichage grâce à un nouveau jeu décisif remporté, cette fois-ci bien plus aisément (7 points à 1).

 

Une rencontre de piètre qualité

L'opposition entre les deux hommes s'est alors engluée dans un schéma où ces derniers se sont contenté de remettre la balle dans le court, ne voulant pas prendre le risque de faire la faute trop rapidement. Une tactique qui s'est avéré salvatrice pour Coric, malgré plusieurs occasions de break tout au long de la rencontre. Finalement, sur l'un de ses nombreux passing de coup droit réussis ce soir, Alexander Zverev s'est emparé du service adverse au meilleur des moments, lors du 8e jeu de la quatrième manche, et ne s'est pas fait prier pour conclure juste derrière (6-3).

 

Une victoire finale 1-6/7-6/7-6/6-3 qui permet à l'Allemand de se qualifier pour sa deuxième demi-finale en Grand Chelem de la saison, la première à New York. Il devra néanmoins élever son niveau de jeu lors des tours suivants, s'il veut pouvoir croire au graal. Son prochain adversaire -le vainqueur de la rencontre entre Carreno Busta et Shapovalov- l'y obligera, dans tous les cas.

 

Crédit photo de l'image en Une : US Open

 

Grégoire Allain

Dernières publications

En haut