ATP

US Open (H) : Paire et Humbert passent déjà à la trappe

Benoît Paire US Open 2021

L’US Open commence mal pour les Français. Benoît Paire et Ugo Humbert se sont inclinés dès leur entrée en lice. Le premier a subi la loi de Dušan Lajović (6/3 7/5 2/6 6/4). Le second s’incline en 5 sets contre Peter Gojowczyk (1/6 6/1 6/2 5/7 6/4).

Deux Français en ouverture de programme, deux Français déjà éliminés de l’US Open. Benoît Paire et Ugo Humbert sortent dès leur entrée en lice du tournoi. Les deux joueurs partagent dans leurs défaites une inconstance rédhibitoire contre des adversaires pourtant à leur portée.

Paire est retombé dans ses travers

Benoît Paire avait pourtant enclenché une bonne dynamique de résultat. Quart-de-finaliste à Cincinnati en écartant Denis Shapovalov et John Isner, l’Avignonnais avait retrouvé l’envie de jouer, libéré des bulles contraignantes dictées par la crise du Covid-19. Malheureusement, c’est un Paire des mauvais jours qui a débuté le match. Frustré, nonchalant, il laisse filer le premier set sans lutter.

Mais, poussé par une petite cohorte de supporters français, le Français s’est relancé. Pas loin de prendre le 2e set, il empoche le 3e 6/2 avec la manière. Hélas, le break concédé à 3/3 dans la 4e manche éteindra les espoirs de comeback. Frustrant par moments, génial dans d’autres, Paire a finalement livré un match à son image. Il s’incline au final en 4 sets contre Dušan Lajović (6/3 7/5 2/6 6/4).

Humbert encore décevant

Pour la troisième fois consécutive, Ugo Humbert s’incline dès le premier tour en Grand Chelem. Pourtant brillant ailleurs, comme aux Jeux olympiques par exemple, le Français n’y arrive toujours pas en Majeur. Il paye d’abord un énorme trou d’air après un premier set remporté avec brio, mais aussi un engagement physique suspect. Lent et emprunté dans ses déplacements, sans intensité, Humbert a subi les évènements. Solide sans être génial, Peter Gojowczyk en a profité pour prolonger son aventure et s’impose en 5 sets (1/6 6/1 6/2 5/7 6/4).

Crédit photo : Jerry Lai/USA Today Sports
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire