US Open (F) : Johanna Konta s’en sort en trois sets face à Kasatkina

0
Johanna Konta of Great Britain in action during her second-round match at the 2019 Roland Garros Grand Slam tennis tournament
Ligue 1

Le duel russo-anglais ouvrait la marche pour le premier tour du quatrième Grand Chelem de l’année. Toutes les deux éliminées prématurément l’an dernier à l’US Open, Daria Kasatkina et Johanna Konta ont défendu leur part du gâteau sous le soleil du Flushing Meadows. 

Konta pas le temps

L’ancienne numéro 9 mondiale, Johanna Konta a prouvé cette année qu’elle était bel et bien présente sur le circuit WTA. Après une saison plus que décevante en 2018, la britannique a atteint les finales à Rabat et Rome cette année et s’est hissée jusqu’en demi finale à Roland Garros et quart de finale à Wimbledon.

A l’inverse, il en est tout autre pour son opposante du jour, Daria Kasatkina. Tombée cette saison à la 42ème place WTA, la russe n’a pas réussi à surfer sur sa prolifique saison 2018. S’étant hissée jusqu’à la 10ème place WTA en fin d’année dernière, la native de Togliatti s’est littéralement éteinte cette saison. Une attitude désabusée, une séparation avec son coach Philippe Dehaes et une absence de résultats significative.

C’est donc presque logiquement que Johanna Konta a infligé un sévère 6/1 à son adversaire en  seulement 24 minutes. Solide sur ses jambes et extrêmement agressive en coup droit comme en revers, elle trouve des solutions à toute tentative de retour de Kasatkina. Elle s’appuie sur les services pourtant de plus en plus consistants de la russe et la cloue sur place avec des retours long de ligne qui fusent. Le score est sans équivoque, à l’image de ce premier set à sens unique.

Kasatkina pas dit son dernier mot 

Au début du deuxième set, toujours pas de grosses fautes du côté de la 42ème WTA mais un nombre de points gagnants qui grimpe chez la britannique. Percutante en fond de court, elle continue d’asseoir son efficacité dans ce match qui va trop vite pour Daria Kasatkina.

Cependant, dans le rétro de la britannique, la russe réalise certainement qu’il est grand temps de riposter et se décide enfin à lever davantage ses balles et par conséquent à gêner Konta. Une voie à prendre pour la jeune femme menée jusqu’à présent dans la plupart des échanges.

Finalement, à 2/2, Daria Kasatkina fait le break et prend la tête pour la première fois du match. Sa stratégie en marche, elle fait plier Konta qui enchaîne à son tour les fautes directes (16 contre 4 en 5 jeux). Une régularité s’installe du côté russe tandis que Konta s’impatiente et commet les fautes.

Cette fois ci trop poussive, la britannique de 28 ans tombe dans une spirale qui l’empêchera de recoller au score et laisse Daria Kasatkina s’imposer 6/4 au deuxième set.

Ça coince encore pour Kasatkina 

Plus précise que dans le deuxième set, Johanna Konta reprend le lead et breake d’entrée. S’en suit un debreak immédiat de Kasatkina qui montre une détermination trop souvent perdue dans les abysses cette saison. Similaire aux jeux précédents, les montagnes russes rythment le set qui tourne en la faveur de la britannique. Johanna Konta finit par s’imposer 6/2 sur une double faute de la part de Kasatkina.

Enième déception pour la jeune russe de 22 ans qui ajoute une nouvelle défaite en premier tour à sa saison catastrophique. Konta, quant à elle, s’en sort en tremblant et affrontera la vainqueur du match Gasparyan/Hon au deuxième tour. 

Credit photo : Britwatch Sports 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here