US Open : le point sur les absents

0
Crédit photo : Championship tennis tours
Ligue 1

Après 5 mois d’arrêt, le tennis mondial tente de relancer la machine. Maintenu malgré une situation sanitaire critique aux Etats-Unis, l’US Open aura bien lieu, mais dans des conditions drastiques. A huis clos et avec une “bulle sanitaire” qui empêchera tout contact entre les joueurs et le monde extérieur, le Grand Chelem Américain promet une édition atypique. Le tournoi compte déjà de nombreux absents pour son édition 2020.

Un calendrier trop serré ?

Après quasiment 5 mois sans compétition, les joueurs et joueuses de tennis auront de quoi se rassasier. Voire même de quoi faire une indigestion. En effet, à situation exceptionnelle, calendrier exceptionnel. C’est dans cet esprit que les saisons sur dur (aux USA) et terre battue (en Europe) vont s’enchaîner avec très peu de temps de transition. En effet, Roland-Garros doit débuter seulement 2 semaines après la fin de l’US Open. De quoi calmer les ardeurs de nombreux joueurs qui pourraient préférer l’ocre au dur, à l’image par exemple de Stanislas Wawrinka qui a choisit de zapper la tournée US. Le Suisse s’entraîne sur terre depuis le déconfinement et dispute le challenger de Prague cette semaine.

Rajoutez à cela une situation sanitaire liée au Covid-19 instable aux USA et des conditions de tournoi drastiques : l’US Open 2020 ne fait pas vraiment rêver.

Conséquence ? Une avalanche de forfaits qui ne cesse de s’allonger de jour en jour. Par choix “stratégique”, ou par peur du virus, de nombreux joueurs ont ainsi décidé de ne pas se rendre aux Etats-Unis.

The ATP has issued further updates to the 2020 Tour calendar, setting a provisional schedule for the remainder of the regular season 👇

Les top 10 ATP et WTA déplumés

Pour la première fois depuis 2003, les tenants du titre ne défendront pas leur trophée à New-York. Rafael Nadal a préféré choisir la prudence. Jugeant la situation trop instable, le n°2 mondial s’est résigné à ne pas se rendre aux Etats-Unis. Une décision finalement pas si surprenante pour l’Espagnol qui aura tout le temps nécessaire pour se préparer pour “son” rendez-vous à Roland-Garros.

L’US Open 2020 se jouera donc avec un seul membre du big 3 (Federer blessé, est forfait pour le reste de la saison). Novak Djokovic lui, est déjà arrivé sur place et se place logiquement au rang d’ultime favori.

Même constat pour Bianca Andreescu. La Canadienne a elle aussi préféré renoncer à la défense de son titre. Trahie encore une fois par un physique qui lui a déjà fait défaut en début de saison, la Canadienne n’a pas pu bénéficier d’une préparation optimale afin de défendre son bien à Flushing Meadow.

Au final, c’est la WTA qui compte le plus d’absentes pour l’US Open dans son top 100. Seulement 4 joueuses du top 10 y seront présentes : Sofia Kenin, Serena Williams, Naomi Osaka et Karolina Pliskova (seule Européenne). Les autres leaders de la WTA ont pour la majorité préféré rester en Europe pour des raisons sanitaires.

L’édition féminine de l’US Open promet donc son lot de surprises en l’absence de la majorité de ses leaders.

Et les français dans tout ça ? 

Beaucoup de forfaits à déplorer dans le tableau masculin. On regrette notamment l’absence de Gaël Monfils (n°9 mondial). Forfait pour blessure, Lucas Pouille n’a pour l’instant communiquer aucune date de retour sur le circuit. Enfin, Jo-Wilfried Tsonga et Pierre-Hugues Herbert ne seront pas non plus de la partie à New-York (ce dernier préfère rester en Europe pour être présent pour la naissance de son futur enfant). Nous espérons évidemment retrouver tous ces joueurs en forme pour “leur” rendez-vous à Roland-Garros.

Chez les filles, Fiona Ferro est la grande absente. La nouvelle n°2 Française marque un coup d’arrêt dans sa folle dynamique du moment (15 victoires de rang et titre à Parlerme) en renonçant à la tournée Américaine pour blessure. On devrait la retrouver pour Roland-Garros, où elle est plus à l’aise sur terre battue.

Kristina Mladenovic, Caroline Garcia et Alizé Cornet quant à elles, sont déjà sur place ou en chemin pour les Etats-Unis.

Les choses se précisent du côté des Etats-Unis. Les joueurs commencent à arriver tandis que les forfaits continuent de tomber. Une chose est sûre : l’édition 2020 de l’US Open ne ressemblera à aucune autre. Reste maintenant à savoir qui va profiter de ces tableaux décimés et de cette situation inédite pour tirer son épingle du jeu. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here