Football

Vente ASSE : Roland Romeyer encore plus puissant chez les Verts !

Alors que l'AS Saint-Etienne vit un début de saison plutôt mitigé en Ligue 2, c'est l'actualité hors des terrains qui agite le club stéphanois. Le dossier “vente de l'ASSE” va subir un énième rebondissement, avec un Roland Romeyer racheter des parts du club.

Vente de l'ASSE : une affaire qui traine

Les jours se poursuivent mais ne se ressemblent pas à Saint-Etienne. L'ASSE est toujours pensionnaire de Ligue 2 pour la deuxième saison consécutive. Et si le sportif n'a pas suivi ces dernières années, c'est bien le management et la direction du club qui sont pointés par les supporters stéphanois. La rupture entre les Green Angels, les Magic Fans et le duo Roland Romeyer – Bernard Caïozzo est d'ailleurs actée depuis déjà de nombreuses années. A la tête du club depuis 2004 sous forme de co-présidence, les 2 acteurs avaient entamés un processus de vente du club. Mais le feuilleton “rachat de l'ASSE” n'a cessé de décevoir les supporters du club, qui n'ont désormais que très peu d'espoir d'un changement de situation dans un avenir proche. Même si les choses sont sur le point de bouger dans le Forez.

 5 ans de négociations, l'ASSE toujours pas vendue

Américains, Canadiens, prince cambodgien, Olivier Markarian, fond d'investissements qatari. Les pistes et rumeurs n'ont jamais cessé de parcours les couloirs de Geoffroy Guichard depuis 5 ans. En fin de saison 2017/2018, Roland Romeyer annonce vouloir vendre l'AS Saint-Etienne. Très rapidement, PEAK6 (actionnaire américain) se positionne pour le rachat de l'ASSE. Mais après plusieurs démentis, stratégie de poker menteurs et rétractations de nombreux candidats, le constat est toujours le même : l'ASSE appartient encore et toujours à Bernard Caïozzo et Roland Romeyer. Ce dernier devrait même devenir encore plus puissant à Saint-Etienne.

Rachat ASSE : Roland Romeyer va réaliser un grand coup !

L'Etat avait confisqué les parts d'Adao Carvalho, ancien associé et co-actionnaire du club entre 2004 et 2016 (condamnation pour escroquerie en 2019). Et c'est avec le nez creux que ces parts devraient être rachetées par un certain … Roland Romeyer ! Pour seulement 2,2 millions d'euros, Romeyer va ainsi réalisé une excellente opération, bien aidé par l'Etat. Car c'est près de 25% des parts que le président de l'ASSE est en passe d'acquérir. Au total, Roland Romeyer possèdera près de la moitié des parts du club (44%), autant que Bernard Caïazzo. Mais c'est aussi financièrement que ce rachat de parts de l'ASSE semble être un grand coup. En cas de vente supérieure à 22 millions d'euros, Romeyer sera gagnant. Et le club de l'AS Saint-Etienne est actuellement estimé à  68 millions d'euros. D'autant plus que les droits TV des championnats français pourraient être revalorisés dans les prochaines années.

Une nouvelle étape dans la vente de l'ASSE ?

Si le feuilleton ne cesse de duré, cette étape devrait faciliter le processus de vente de l'ASSE. Car in fine, c'est bien la volonté de céder définitivement toutes les parts du club qui anime toujours la direction stéphanoise. Fatigué par la situation du club et des relations conflictuelles avec les supporters, Romeyer ne devrait pas changer d'avis, malgré son nouveau statut encore plus puissant chez les Verts. Avec seulement 2 actionnaires majeurs, la situation du club devrait rassurer les futurs repreneurs de l'ASSE. Mais une chose est sûre : le grand gagnant dans cette histoire, c'est bien Roland Romeyer, le géant vert.

En attendant de connaitre le futur propriétaire de l'ASSE, le club stéphanois est toujours englué en Ligue 2. Une remontée dans l'élite serait un autre argument de vente positif. Les Verts vont-ils retrouver la Ligue 1 la saison prochaine ?

Le sport, rien que le sport.

Dernières publications

En haut