Wimbledon : Focus sur Denis Shapovalov

1
Source : Toronto Star
Ligue 1

Denis Shapovalov débutera son second Wimbledon sur le circuit mardi face à Jérémy Chardy. Focus sur le jeune canadien de 19 ans, champion de Wimbledon chez les juniors en 2016, qui a connu une ascension fulgurante depuis le Masters 1000 du Canada 2017 :

La révélation auprès du grand public :

Le 10 août 2017, un jeune gamin de 18 ans déjà 143ème mondial et titulaire d’une wild card se présentait devant Rafael Nadal en 8èmes de finale du Masters 1000 du Canada après avoir sauvé 4 balles de match au 1er tour face au brésilien Dutra Silva et éliminé Juan Martin Del Potro, certes diminué, au 2ème tour s’il vous plait. 2h46 plus tard, dans un court central en fusion, Denis Shapovalov sortait Rafael Nadal sur un dernier coup droit gagnant et s’offrait son 1er moment de gloire sur le circuit ATP à seulement 18 ans. 2 jours plus tard Shapovalov avec le même culot s’en allait défier en demi-finale Alexander Zverev et s’inclinait en 2 sets en ayant fait tremblé malgré tout le jeune allemand et fait vibré tout le stade de Montréal. Un nouvel espoir de la Next Gen venait de pointer le bout de son nez sur le circuit ATP !

Qu’en est-il aujourd’hui :

Devenu le nouveau numéro 26 mondial, Denis Shapovalov est devenu un joueur que l’on voit désormais régulièrement sur le circuit ATP, ayant fait une apparition dans chaque tournoi du Grand Chelem et chaque Masters 1000 ( à l’exception du Western and Southern Open de Cincinnati ) à 19 ans seulement. Ses performances comme son 8èmes de finale à l’US Open 2017 et sa demi-finale au Masters 1000 de Madrid 2018 sur terre ( surface qu’il n’appréciait guère auparavant ) font de lui un joueur à surveiller à Wimbledon cette année et ce malgré un tirage au 1er tour difficile contre Jérémy Chardy, très régulier sur herbe cette année. Vainqueur de Wimbledon Junior en 2016 et ayant déjà réalisé de beaux exploits en battant de grands joueurs ( Rafael Nadal et Juan Martin Del Potro au Masters du Canada 2017, Jo-Wilfried Tsonga à l’US Open 2017, et Milos Raonic au Masters 1000 de Madrid 2018 ), ce jeune canadien pourrait bien se muer en coupeur de têtes potentiel sur ce Wimbledon 2018.

Source : Ratio-Canada.ca

Son style de jeu :

Possédant un style de jeu très atypique de gaucher, Denis Shapovalov possède un revers à une main qu’il peut frapper fort comme lifté, les curieux pourront aller voir ce splendide lob de revers lifté réalisé contre Alexander Zverev en demi-finale du Masters 1000 de Madrid de cette année. Ce joueur au jeu d’attaque a montré qu’il pouvait réaliser de très bonnes performances sur dur comme sur terre qui est une surface plus lente pourtant. Cependant on attend encore de le voir confirmer sur gazon qui semble être la surface la plus adaptée à son jeu. Après une saison sur herbe 2018 compliquée avec 1 victoire pour 3 défaites dont 2 au 1er tour à Stuttgart et au Queen’s, on espère le voir gagner 1 ou 2 matchs à Wimbledon.

 

Source : Ratio-Canada.ca

Denis Shapovalov va aborder son 2ème Wimbledon après une saison sur herbe compliquée jusqu’à maintenant et avec un tirage compliqué sur le Grand Chelem londonien. Passer en 2ème semaine relèverait de l’exploit, passer le 1er tour face à un Jérémy Chardy expérimenté et actuellement en grande forme serait déjà une belle performance pour ce jeune joueur de 19 ans à peine au moment de boucler sa 1ère saison sur le circuit ATP ( du Masters du Canada 2017 à Wimbledon 2018 ). Peut-il se transcender sur cette quinzaine londonienne et réaliser une grande performance ou rentrera t-il bredouille au Canada pour préparer la saison américaine ? Rendez-vous ce mardi à Londres pour le savoir !

Aymeric Lorber

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

  1. C’est beau de voir de nouveaux joueurs fair-play qui ne cassent pas leur raquette à chaque balle ratée ! Un bel avenir pour le tennis au niveau mondial, et qui sait, peut être une ascension de la popularité du badminton à venir !
    C’est beau un monde qui joue !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here