Basketball

Wizards – Magic : Poudlard a son champion

Des cross par-ci, des cross par-là, D.J Augustin s’est transformé en DJ Snake ce soir face à des Wizards qui ont eu n’auront pas jeté un sortilège assez puissant au meneur du Magic, qui s’y connait en formule. La maison Orlando remporte la coupe face à la maison Washington sur le score de 122-101.

Endoloris

Alors que l’on l’imaginait serré, ce duel entre les deux représentants de Poudlard aura été à l’avantage de la maison dirigée par Steve Clifford. Pourtant victime d’un infâme sort jeté au genou de Jonathan Isaac, victime d’une hyper-extension après à peine une minute de jeu, les camarades d’Evan Fournier ont su trouver d’autres stratagèmes pour acquérir ce précieux trophée. Auteur de 18 points, notre ensorceleur français a fait parti intégrante du succès de sa maison lors de cette compétition et son patronus contribua grandement à créer le sort fatal, scellant le destin de cette rencontre. Celui qui permit à son meneur, alors sorti du banc, de prendre la forme d’un serpent, vif et venimeux.

 

Turn down for what ?

Se faufilant entre les défenseurs, le regard sombre, le venin et les dents acérées de D.J Snake/Augustin (25 points et 9 passes décisives) auront eu raison d’une équipe de Washington qu’on n’y reprendra plus à formuler des sortilèges aussi faibles. Retombée dans ses travers en misant tout sur l’ensorceleur Bradley Beal, qui aura malgré tout bien fait son travail pour une reprise avec 27 points, la maison Washington n’a pas suffisamment varié son jeu, se contentant de foncer tête baissée au contact des étudiants du professeur Scott Brooks. Archi dominés dans le secteur intérieur par les magiciens d’Orlando qui auront inscrit 54 points dans la raquette contre seulement 36 pour les Wizards, les camarades de Ian Mahinmi n’ont pas réussi à trouver une alternative suffisante à cette déficience. Avec un double-double (20 pts et 12 rebonds), Nikola Vucevic aura été l’autre bon élève de cette compétition. Mention honorable à Markelle Fultz avec ses 18 points et ses 8 passes décisives.

Déjà victorieux lors des deux dernières éditions, Orlando remporte la Coupe des Maisons face à des Wizards qui devront s’inspirer de leur performance collective précédente face au Heat pour repartir de l’avant, et ne pas tout miser sur un seul de leur membre. Le Magic conforte sa huitième place et peut toujours espérer représenter Poudlard en playoffs au mois d’avril. 

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
consectetur luctus commodo risus sed lectus