Tennis

WTA – Charleston : la panne pour Muguruza et Kvitová

Les huitièmes de finale ont commencé par des surprises au tournoi de Charleston. Petra Kvitová s’est faite sèchement éliminer par Danka Kovinić 6/4 6/1. Garbiñe Muguruza de son côté a dû rendre les armes alors qu’elle dominait aisément Yulia Putintseva 6/0 2/2.

Muguruza abandonne à la surprise générale

C’est une drôle d’issue à laquelle a accouché le premier match de la journée. Impressionnante en début de partie, la joueuse espagnole a survolé l’ensemble de son match grâce à des retours fracassants et un jeu porté vers l’avant. Putintseva de son côté n’y est pas et les raquettes cassées en cours de set ne peuvent lui épargner la bulle en cette première manche.

La Kazakhe parvient tout de même à se réveiller en début de seconde manche. Elle ne se contente plus de simplement défendre du fond du court. Elle met plus d’intensité dans ses coups pour parvenir à passer en tête (2-1). Garbiñe Muguruza réclame alors un temps mort médical pour soigner sa jambe gauche. Cela semble lui permettre à priori de retrouver un second souffle pour égaliser à 2-2. Mais l’ancienne numéro 1 mondiale choisit finalement de rendre les armes dans le jeu suivant. Le résultat final est plus que surprenant avec une victoire de Putintseva alors que cette dernière n’a remporté que 2 jeux…

Cet abandon de Muguruza peut paraître surprenant de prime abord. Il l’est beaucoup moins lorsqu’on constate qu’elle a déjà disputé 28 matchs cette saison ! Montrant déjà des signes de fatigue lors de son dernier match, elle paie les conséquences d’un premier trimestre très fourni mais très convaincant. Il va falloir dorénavant un peu de repos avant de fouler la terre battue battue européenne comme il se doit pour la lauréate de Roland-Garros 2016.

Kovinić s’offre Kvitova

Yulia Putintseva affrontera Danka Kovinić en quart de finale demain. Opposée à Petra Kvitová, elle a su pratiquer son meilleur tennis pour réaliser l’un des plus beaux exploits de sa carrière.

Si les deux joueuses ont beaucoup de difficultés à tenir leur engagement au début de la partie, Kovinić parvient finalement à se régler au service. La Monténégrine en profite pour chiper la première manche 6/4. Elle met progressivement en lumière les difficultés de déplacement de la Tchèque et prend ainsi le large dans cette partie pour s’imposer en deux sets 6/4 6/1.

Passée tout près de l’exploit lors de leur précédent affrontement Porte d’Auteuil, Kovinić n’a cette fois pas raté l’occasion de démontrer que son tennis sur terre pouvait faire des merveilles.

Crédits photo une : Yahoo

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire