WTA Cincinnati : Kiki Bertens fait plier Simona Halep

Véritable coupeuse de têtes du Top 10 de la WTA à Cincinnati, Kiki Bertens a du sauver une balle de match pour venir à bout de Simona Halep. C’est le plus beau titre en carrière décroché par la Néerlandaise. 

Au delà d’une magnifique finale jouée de part et d’autre, Kiki Bertens confirme sa magnifique saison après son titre à Charleston et sa finale perdue à Madrid. Elle n’a pas battu ni 1, ni 2, ni 3, mais bien 4 membres du top 10 WTA (Wozniacki, Svitolina, Kvitova, et Halep) pour s’adjuger son premier titre en WTA Premier à Cincinnati.

Round 1 : Le métronome Halep en marche

Peu de suspens de la part des deux joueuses dans la première manche. Simona Halep commence de la même manière qu’elle joue depuis deux semaines : en confiance.

La n°1 mondiale break d’entrée Kiki Bertens qui ne trouve pas de solutions face au métronome roumain.Trop faible au service (43% de premières balles contre 92% pour Halep), la Néerlandaise doit subir la cadence imposée par la n°1 mondiale. Trop solide au fond du court, la Roumaine fait plier Bertens dans les échanges.

Simona Halep décroche la première manche 6-2.

Round 2 : Kiki Bertens rééquilibre le combat

Le début de la seconde manche laisse présager un “bis repetita” de la Roumaine. Bien que breakée et devancée à 3-1 break par Kiki Bertens, Simona Halep parvient à debreaker et à recoller à 4 partout. Parfois trop fébrile sur les balles importantes, Kiki Bertens laisse une marge encore trop importante à Simona Halep trop solide pour baisser les armes. La dialogue finit pourtant par s’équilibrer à la fin du set. Le pourcentage de premières balles redescend à 73% pour la Roumaine, tandis que celui de la Néelandaise se voit en hausse (56%). Malgré une balle de set à 5-4 pour Bertens sur le service de Halep, la seconde manche sera disputée au tie break.

Dans un tie break où les serveuses auront la vie dure (au total 2 breaks de part et d’autre), l’issu du second set laisse une interrogation certaine sur l’issue du match. Le combat est plus équilibré entre les deux joueuses mais c’est finalement Kiki Bertens qui décroche la seconde manche malgré une balle de match ratée de Simona Halep.

Round 3 : Kiki Bertens vient à bout de la n°1 mondiale épuisée

Si l’on surnomme Simona Halep “Mini Rafa (Nadal)”, ce n’est pas pour rien. La numéro 1 mondiale est connue pour sa combativité et sa capacité à ne rien lâcher. Cependant, l’accumulation des matchs depuis sa finale à Montréal et la météo parfois capricieuse de Cincinnati qui lui a valu de devoir enchaîner les matchs dans un temps (trop) restreint ont eu raison de la native de Constanta.

Face à une Kiki Bertens de plus en plus solide et qui renaît de ses espoirs de victoire, Simona Halep parait de plus en plus fragile face à la Néerlandaise. Malgré un break et un debreak de part et d’autre dans les deux premiers jeux, la numéro 1 mondiale craque finalement dans le 3ème jeu. A 3-1 et le break en poche, Kiki Bertens assomme la Roumaine qui a de plus en plus de mal à résister à la cadence imposer, c’est maintenant la Néerlandaise qui dicte le jeu.

Épuisée, Simona Halep a du mal à cacher sa faille physique. Alors que la Néerlandaise s’envole dans cet ultime set, la Roumaine semble résignée. Au dernier changement de côté, son regard figé dans le vide semble montrer toute la résignation de la numéro 1 mondiale : elle abdique malgré une maigre et vaine résistance.

Après un gros combat de 2h10 et une incroyable résilience, Kiki Bertens vient à bout de Simona Halep 2-6 7-6 6-2.

Avec sa magnifique victoire à Cincinnati, Kiki Bertens atteindra son meilleur classement en carrière Lundi : elle sera 13ème.

Du côté de la Roumaine, Simona Halep est attendue à New Haven dès la semaine prochaine. Au vu de sa folle quinzaine réalisée à Montréal et à Cincinnati, un forfait de la n°1 mondiale est plus qu’envisageable si elle veut arriver à New York reposée. Plus que jamais favorite pour l’US Open, Simona Halep semble de plus en dominer la WTA depuis sa victoire à Roland Garros.

A propos de l'auteur

alias Madame Tennis. Le tennis matin midi et soir, 7 jours sur 7, 365 jours par an !

Poster un commentaire

dolor id mattis pulvinar quis venenatis Sed eleifend elementum