Tennis

WTA Finals : Caroline Garcia, la bonne surprise

Au terme d'une année 2022 exceptionnelle sur le plan sportif, la numéro 1 française, Caroline Garcia, a validé tout récemment son billet pour l'évènement de fin de saison de la WTA réunissant les huit meilleures joueuses de la saison. Absente de la compétition depuis 2017 et, déjà, la présence de Caroline Garcia qui avait atteint les demi-finales, la France retrouve les sommets du tennis féminin mondial et tentera sur la Lyonnaise pour porter haut le drapeau tricolore et concrétiser une montée en puissance impressionnante cette saison ponctuée par une demi-finale en Grand Chelem à l'US Open. 

Un début d'année compliqué dans la lignée de son année 2021 avant un déclic à Lyon et un break salvateur

Au lendemain d'une saison 2021 très décevante après de très beaux espoirs nés après ses saisons 2017, 2018 et 2019, Caroline Garcia a mal débuté son année avec des déceptions en Australie après une défaite au premier tour à Melbourne puis une seule victoire en deux tournois à Dubai et Doha.

Malgré des tableaux plutôt compliqués et des défaites assez logiques face à la Tchèque Krejcikova ou encore l'Américaine Coco Gauff, c'est dans sa ville, Lyon, que la Française va se relancer en enchaînant trois succès pour atteindre sa première demi-finale de la saison avant de partir pour les Etats-Unis et Indians Wells puis Miami.

Blessée au pied et contrainte de se reposer avant la saison sur terre battue, c'est sans aucune préparation que la Lyonnaise arrive Porte d'Auteuil en s'alignant en simple et en doubles avec sa compatriote Kristina Mladenovic. Défaite au deuxième tour en simple face à l'Américaine Madison Keys, elle va pourtant s'offrir un nouveau titre du Grand Chelem avec son amie et ainsi engranger une confiance qui la fuyait depuis plusieurs mois voire années.

La saison sur gazon, une révélation

Enfin capable d'imposer son jeu offensif, porté sur une agression constante de son adversaire et un service très puissant, Caroline Garcia retrouve un niveau très satisfaisant sur le gazon européen et décrochera même son premier titre de la saison à Bad Homburg dans une semaine où elle s'offrira la Biélorusse Sasnovich, Alizé Cornet ou encore Bianca Andreescu en finale, deux jours avant de s'aligner à Wimbledon.

Avec un très beau huitième de finale atteint, c'est avec du positif que la Française ressort de la première partie de son été européen avant de retourner sur terre battue pour atteindre la demi-finale à Lausanne, un quart de finale à Palerme et finalement s'imposer à Varsovie, s'offrant même le luxe de disposer chez elle de l'imbattable Iga Swiatek.

Une tournée nord-américaine en apothéose

Arrivée sur le continent nord-américain seulement une semaine avant le début du premier tournoi à Toronto pour la Rogers Cup, c'est au premier tour que Caroline Garcia s'incline avant de se préparer pour le tournoi de Cincinnati où elle devra passer par les qualifications. Ce tournoi sera l'une des plus belles victoires de sa carrière avec huit victoires enchaînées en neuf jours dont une finale remportée sans problème face à Petra Kvitova.

Alignée à l'US Open avec beaucoup d'ambitions, Caroline Garcia va enchaîner les victoires pour atteindre les quarts de finale, se défaite de la locale Coco Gauff avant une demi-finale face à la Tunisienne Ons Jabeur. Malgré une défaite logique face à celle qui a fait preuve de beaucoup de régularité sur l'année 2022, la Française a clôturé une deuxième partie de saison exceptionnelle.

Le Masters, une nouvelle étape importante pour la Lyonnaise

Qualifiée pour la deuxième fois de sa carrière pour le Masters, se déroulant cette année à Fort Worth au Texas, Caroline Garcia tentera d'y répéter sa performance de 2017 et une demi-finale perdue face à Venus Williams malgré de belles victoires face à Svitolina et Wozniacki.

Sur une surface, le dur intérieur, sur laquelle elle n'a pas excellé cette saison mais qui devrait très bien convenir à ses qualités, la Française tentera d'assumer son nouveau statut dès la première affiche qui sera très relevée face à Coco Gauff.


Maxime Labrot

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut