Tennis

WTA – Lausanne : Clara Burel s’incline en 3 manches contre Zidanšek en finale

Clara Burel devra attendre avant de soulever son premier trophée dans un tournoi du circuit. À Lausanne, la Française s’est inclinée contre Tamara Zidanšek 6/4 6/7(5) 1/6. Burel est toutefois assurée d’intégrer le top 100 du classement WTA.

 

Le calme avant la tempête

Dans des conditions météorologiques compliquées, avec beaucoup de vent, Burel entame son premier set de la meilleure des manières. Deux breaks consécutifs pour mener 4/0, puis 5/1. Mais la Française va se relâcher et Zidanšek débreake. Cela ne sera pas suffisant pour la Slovène, qui subit les coups droits tonitruants de la Bretonne. Du haut de ses 20 ans, la native de Rennes continue d’impressionner sur le court, puisqu’elle breake son adversaire dès l’entame de la deuxième manche. Après sa frayeur à la cheville contre Caroline Garcia hier, Burel semblait en bonne condition physique, mais Zidanšek va rapidement hausser son niveau de jeu.

Elle prend à deux reprises le jeu de son adversaire dans le second set et les deux joueuses doivent se départager au tie-break. Burel réalise le premier mini-break mais finit par s’incliner 7-5. Il faut donc une troisième manche pour déterminer la vainqueur de ce tournoi de Lausanne. Les encouragements du public francophone n’auront pas suffi. La Française craque complètement, multiplie les fautes directes et son service est moins incisif. L’addition est salée pour Burel : 6/1 dans la dernière manche. La Bretonne cède après 2h04 de jeu et une partie qui a livré toutes ses promesses.

Clara Burel peut repartir la tête haute après ses bonnes performances tout au long du tournoi, notamment contre ses compatriotes Ferro et Garcia. Pour Zidanšek, demi-finaliste du dernier Roland-Garros, les résultats s’enchainent et la Slovène continue sa progression.

Crédit une : Tennis Magazine

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire