Tennis

WTA – Montréal : Sabalenka affrontera Azarenka en quart de finale

Sabalenka s'est rassurée pour son second match à Montréal

La biélorusse n'a laissé aucune chance à Rebecca Marino qui signe une véritable renaissance à domicile. Sabalenka affrontera sa compatriote Victoria Azarenka qui s'est imposée au finish face à Maria Sakkari.

Sabalenka met fin au beau parcours de Marino

Aryna Sabalenka a connu un match bien plus tranquille que celui de la veille où elle avait frôlé la sortie contre Sloane Stephens. La tête de série n°1 du tournoi canadien a aisément dominé Rebecca Marino cet après-midi (6/1 6/3 en 1h de jeu). La locale de l'étape a eu bien des difficultés à entrer dans son huitième de finale tant le rythme infernal imposé par son adversaire ne lui était pas familier. La numéro 3 mondiale a ensuite connu une légère baisse de régime dans le second set, permettant à Marino d'aller grapiller quelques jeux et susciter l'engouement du public. Mais l'embellie fut de courte durée pour la joueuse canadienne, qui n'a cependant pas à rougir de son parcours.

 Ex-membre du top 40 il y a dix ans, Rebecca Marino avait ensuite connu un coup d'arrêt marqué notamment par un épisode dépressif dont elle avait témoigné récemment (vidéo ci-dessous). Mais la joueuse de Toronto semble avoir progressivement retrouvé le goût de la raquette. Avec des victoires sur Keys et Badosa, elle va ainsi regagner le top 200 la semaine prochaine.

Azarenka à l'expérience

Le court central de Montréal a ensuite connu une rencontre bien plus accrochée entre Victoria Azarenka et Maria Sakkari. Ponctuée d'échanges de très bonne qualité, ce huitième de finale entre les têtes de série 8 et 11 a tenu toutes ses promesses.

C'est finalement l'ancienne numéro 1 mondiale qui s'est imposée au jeu décisif de la dernière manche 6/4 3/6 7/6(2) en 2h39. Si son adversaire grecque semblait dominer les échanges sur le plan physique, Azarenka a fait parler son expérience pour gérer comme il se doit les points importants de la rencontre. On pense notamment aux quatre jeux consécutifs dans le premier set (de 0/2 à 4/2) pour ne pas se laisser distancer d'entrée. La joueuse bélarusse a su se également se montrer sereine dans le troisième set en rattrapant son break de retard. Elle s'est enfin montrée beaucoup moins nerveuse que Sakkari face à l'arrivée du vent en fin de partie qui a cassé quelque peu le rythme.

Crédit Photo : Ebene Sport

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début