WTA : Où en est Garbiñe Muguruza ?

0
(cc Corinne Dubreuil)
Ligue 1

L’ancienne numéro 1 mondiale a fait un parcours presque sans faute à l’Open d’Australie, avant de buter sur la jeune et solide Américaine Sofia Kenin. Mais où était Garbiñe Muguruza ces deux dernières années ? Même si l’espagnole confirme qu’elle était bel et bien sur le circuit WTA, quels étaient ses résultats ? Pourquoi a t’elle chuté au classement ? Blessure, désillusion, changement et échec, nous faisons un point sur la discrète Muguruza. 

Une espagnole pas comme les autres

L’espagnole de 26 ans aujourd’hui est une joueuse très complète sur le circuit. Elle renverse les codes de jeu des décennies précédentes du tennis Espagnol avec un jeu  agressif en fond de court, Muguruza aime dicter les échanges. De plus, elle possède un service puissant et a un bon toucher de balle, ce qui l’amène parfois à conclure ses points à la volée. Dotée d’un physique très atlétique et d’un mental solide, cette joueuse s’est affirmée sur le circuit durant les dernières années comme une joueuse complète capable de sortir n’importe quelle joueuse sur n’importe quelle surface. Titrée à de nombreuses reprises sur le circuit WTA l’imposante Muguruza est la joueuse dangereuse mais discrète de cette ère du tennis Féminin.

Des saisons entre exploits et doutes.

Au fil des saisons, l’Espagnole va soulever des titres sans faire de bruit et frôlera la désillusion parfois. Cela s’explique par son inconstance sur une année complète. En 2015 première finale en Grand Chelem (Wimbledon), premier titre à Pékin et 3ème mondiale en fin de saison. Cette année là marquera le début de son ascension. Par la suite lors de sa saison 2016, Muguruza remporte son premier Grand Chelem (Roland-Garros) en étant alors tête de série numéro 4 du tournoi. Pourtant inquiétée dès le premier tour face à la Tchèque Schmiedlovà (3-6 6-3 6-3) elle se hissera en finale pour affronter la numéro un mondiale du moment, Serena Williams. Cette finale livrera une belle bataille mais l’espagnole s’en sortira en deux set 7-5 6-4. Après cette première levée de trophée en Grand Chelem, celle-ci change de perspective de carrière et voit plus loin. Après ce titre elle devient numéro 2 mondiale et se permet de rêver d’un jour régner sur le circuit WTA. Après cette victoire, place au Gazon où celle-ci a des points à défendre suite à sa finale l’année passée à Wimbledon. Pourtant à la surprise  générale elle s’incline au deuxième tour contre une qualifiée. Une fin de saison mitigée l’attend ensuite.

2017 : La saison de la consécration.

( CBC Sport)

Pour Garbiñe Muguruza cette année là rime avec exploits, malgré un début de saison raté. Victime d’une blessure récurrente au cou, elle manque ses premiers rendez-vous de préparation sur sa surface de prédilection (terre battue) et abandonnera sur Svitolina à Rome. C’est donc en manque de confiance que l’espagnole arrive sur ses terres Parisiennes pour défendre son titre. Elle s’inclinera en huitième de finale, contre la Française Kristina Mladenovic en 3 sets. Suite à cette défaite, elle s’effondrera en conférence de presse et affirmera avoir été perturbée par le public français qui manque de fair-play et par l’excès d’engouement son adversaire.

Mais Muguruza se relève en levant son second titre du Grand Chelem à Wimbledon. Malgré un tirage au sort qui ne l’a pas épargnée, elle livrera une grande bataille face à la solide numéro 1 du moment, l’allemande Angelique Kerber. Lors de ce match, les deux joueuses vont se rendre coup pour coup durant 2h20. Muguruza arrive alors en confiance dans le dernier carré et se hissera en finale où elle renversera la quintuple tenante du titre sur ce mythique gazon : Venus Williams. Cette victoire lui permettra de faire un bond de 10 places au classement WTA et elle atteindra donc la 5ème place. Par la suite elle confirmera sa forme du moment en remportant le tournoi de Cincinnati, ce qui lui permettra de décrocher la place de numéro 1 à la race et de se réconcilier avec le podium au classement WTA. Un Us Open décevant et une tournée d’Asie écourtée attendent l’espagnole. Au masters elle échouera en phase de poule, une histoire qui se répète pour Garbiñe. Malgré cela, elle terminera sa saison honorée par la Fédération internationale de tennis en étant élue Championne du monde puis joueuse de l’année par la WTA. Elle terminera sa saison à 40 points de la première place mondiale, occupée par la talentueuse Roumaine Simona Halep.

2018-2019 : Chute au classement et doutes. 

( L’Equipe)

Sortie du top 10, abandons répétés, blessures et rendez-vous ratés voilà comment se décrivent les deux saisons de Muguruza. Pourtant quelques bons résultats sont à souligner comme sa demie finale à Roland Garros en 2018 où elle s’inclinera contre Simona Halep. Cette année là l’Espagnole terminera sa saison à la 18ème place mondiale. Ces aléas sont-ils dûs à la fin de sa collaboration avec son aînée l’espagnole Conchita Martinez ? En effet à la suite du tournoi de Miami en Mars 2018 les deux femmes mettent fin a leur collaboration. L’espagnole Martinez était arrivée au sein du clan Muguruza pour suppléer l’entraineur de celle-ci Sam Sumyk, mais la joueuse décide de travailler à temps plein avec ce dernier. La saison 2019 de l’hispanique est similaire à la précédente malgré un titre à Monterrey, son année est marquée par des abandons et des forfaits comme à Toronto ou a Stuttgart et de mauvais résultats.

2020: La renaissance pour Muguruza ?

Même si le bilan des deux années précédentes est mitigé, l’espagnole est une des figures emblématiques de ce circuit WTA, conquérante, agressive et solide dans la tête Garbiñe fait partie des grandes joueuses de cette ère féminin. L’entame de sa saison est prometteuse avec une finale à l’Open d’Australie où elle s’incline contre la relève Américaine Sofia Kenin. Avec le retour de Conchita Martinez dans son box la joueuse s’est montrée très en confiance et solide physiquement lors de ce premier grand chelem de l’année.

Discrète et pourtant Garbiñe Muguruza est loin d’être une joueuse qu’il faut oublier. Nous avons hâte de voir ce que va nous proposer l’espagnole tout au long de cette saison et lui souhaitons le meilleur. 

 

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here