WTA Zhengzhou : Mladenovic domine à nouveau Garcia

0

Comme à Rome il y a quelques mois, c’est Kristina Mladenovic qui est ressortie vainqueur de son duel face à Caroline Garcia. Dans ce huitième de finale à Zhengzhou, la 50e mondiale s’impose à nouveau en deux sets (7-5/6-2) contre la numéro un tricolore et pourrait défier Elina Svitolina vendredi.

Garcia trop tendue face à sa rivale

C’est malheureusement la principale donnée que l’on retiendra de ce second affrontement entre les deux françaises …

Car si Caroline Garcia réalise le break d’entrée pour mener 2-0, elle se fait rapidement rattraper par la tension. Il n’en faut pas moins à la franco-serbe pour aligner 4 jeux d’affilée en profitant aisément des fautes adverses. Quelque peu perdue, Garcia fait le choix d’appeler son père et coach Louis-Paul. Le discours relativisant de ce dernier se révèle alors bénéfique le temps de quelques jeux. La numéro un tricolore retrouve du pep’s et s’accroche pour repasser en tête à 5-4 sur un superbe passing gagnant. Mais c’est bien Kiki qui va profiter à nouveau de la tension adverse pour réaliser le break à 5-5 et conclure aisément ce premier set en variant les longueurs de balle.

Le deuxième set est ensuite une formalité pour Mladenovic qui réalise un double break d’entrée. En face, sa rivale se montre de plus en plus résignée et adopte une attitude fermée, y compris lors de l’intervention de son père. Les fautes directes se multiplient pour la Lyonnaise (33 au total). A l’inverse, sa compatriote prend de plus en plus le match à son compte afin de verrouiller totalement l’issue de la partie. Sur une énième faute en retour, c’est donc Kristina Mladenovic qui l’emporte 7-5/6-2. On notera également la bise quelque peu forcée entre les deux françaises qui n’augurent pas spécialement de bonnes choses pour la finale de Fed Cup …

Outre une nouvelle contre-performance ce jour, la saison 2019 de Caroline Garcia s’apparente à un véritable chemin de croix. Par ailleurs, la Lyonnaise avait laissé plané le doute quant à sa participation à la finale de Fed Cup en novembre à Perth. Et cette nouvelle désillusion face à sa rivale aujourd’hui ne devrait pas la favoriser à s’aligner sereinement au sein de l’équipe des Bleues.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here