Catch

WWE : résultats de Elimination Chamber 2021

The Miz

Ce dimanche 21 février, au Thunderdome de la WWE, avait lieu The Elimination Chamber. Pour ce deuxième Pay Per View de 2021, nous avons eu six combats dont deux Elimination Chamber. Des matchs violents, des changements de titres, des grandes annonces : We Sport vous donne les résultats de cette soirée !

Kickoff

Deux annonces ont été faites avant et pendant le Kickoff. La première est que Lacey Evans ne pouvait pas combattre contre Asuka à cause de sa grossesse. Néanmoins, aucune indication n’a été donnée sur une potentielle remplaçante. La deuxième, le forfait de Keith Lee suite à une blessure à la main lors de Raw. Par conséquent, un fatal-4-way a été organisé entre Ricochet, Elias, Mustafa Ali et John Morrison pour combler le trou dans le match triple menace.

Ricochet vs Elias vs Mustafa Ali vs John Morrison

Combat plutôt fluide entre les quatre hommes de la mid-card. Mustafa Ali a longtemps bénéficié de l’aide de Retribution durant le match, notamment contre Ricochet. Néanmoins, à la fin du combat John Morrison profite que le reste du clan soit occupé à l’extérieur pour prendre Ali à partie et lui infliger son finish pour le compte de trois.

Carte principale

Smackdown Elimination Chamber Match – Daniel Bryan vs Cesaro vs King Corbin vs Kevin Owens vs Sami Zayn vs Jey Uso

On commence directement avec les choses sérieuses avec cet Elimination Chamber Match de Smackdown. Daniel Bryan et Cesaro débutent le match, puis King Corbin et Sami Zayn suivent. D’ailleurs, l’équipe technique du québécois n’a pas pu rester. Cesaro élimine d’abord Corbin grâce à son combo Big Swing + Sharpshooter, avant que le cinquième, Kevin Owens, ne détruise tout sur son passage. Il réalise le spot du match en se jetant en moonsault depuis le haut d’un pod sur tout le monde, puis ramène son ancien ennemi/ami Sami Zayn dans le ring. Un stunner plus tard et Zayn est éliminé. Comme par hasard, Jey Uso rentre en dernier dans le match. Sa rivalité avec Kevin Owens reprend immédiatement le dessus. Le Samoan prend l’avantage en bloquant le bras d’Owens dans la porte de l’Elimination Chamber et en l’assenant de Superkick. De retour dans le ring, Uso applique son splash sur Owens pour le compte de trois.

En fin de match, Cesaro tient Bryan dans son Big Swing à une jambe mais Jey Uso le surprend avec un Superkick. Il remonte encore sur la troisième corde et fait son splash sur Cesaro, éliminé. Reste le dernier et le premier entré sur le ring. Jey Uso retente un spalsh sur Bryan mais celui-ci se dégage au compte de deux. Le cousin du champion universel décide de grimper plus haut sur le dessus d’une cellule, s’élance une nouvelle fois pour un spalsh mais Bryan contre avec ses genoux. L’ancien champion du monde enchaîne avec son Running Knee pour la victoire.

Daniel Bryan

Universal Championship – Roman Reigns (c) vs Daniel Bryan

Roman Reigns ne perd pas une seconde et arrive directement après la victoire de Bryan pour son match. L’arbitre fait sonner la cloche, et Bryan donne l’illusion de sa victoire en retournant un Spear en Lebell Lock. Cependant, Reigns le contre à son tour et l’étouffe avec sa guillotine pour la victoire.

Pendant sa célébration, Roman Reigns ne voit pas Edge dans son dos et subit un Spear dévastateur. Edge pointe alors du doigt le logo de Wrestlemania : le défi est lancé au Big Dog.

United States Championship – Bobby Lashley (c) vs Riddle vs John Morrison

De la bonne action avec un Lashley dominateur 90% du match, même à deux contre un. John Morrison veut frapper le champion avec la béquille de MVP mais se fait contrer par le Hurt Lock. Riddle arrive par derrière et le frappe avec la béquille. Le Bro fait son Brodereck sur un Morrison inerte et devient le nouveau champion des Etats-Unis.

Women’s Tag Team Championship – Shayna Baszler & Nia Jax vs Sasha Banks & Bianca Belair

En fin de combat, Sasha Banks prend l’avantage sur Nia Jax mais Reginald accourt vers le ring pour donner une bouteille de Champagne à la championne de Smackdown. Celle-ci ne comprend pas et perd sa concentration, Nia Jax en profite et porte son Samoan Drop pour la victoire.

WWE Championship – Elimination Chamber Match – Drew McIntyre (c) vs Sheamus vs Kofi Kingston vs Randy Orton vs Jeff Hardy vs AJ Styles

Jeff Hardy et Randy Orton débutent le match, deux hommes qui se connaissent bien et ont eu de nombreuses rivalités par le passé. Drew McIntyre prend ses responsabilités en numéro trois, suivi de Kofi Kingston. Le premier fait marquant du match est l’élimination prématurée d’Orton par un Roll Up de Kofi Kingston. Pour une fois, Alexa Bliss et le Fiend auront laissé la vipère tranquille. Énervé de s’être fait éliminer si tôt, Orton envoie son RKO sur Kingston et Hardy. Par conséquent, AJ Styles ordonne à Omos de briser sa cellule. Cela lui permet de faire le tour par la porte et d’entrer dans le match plus tôt que prévu. Cependant, Styles ne parvient pas à battre Kingston ou Hardy. Dans le même temps, Adam Pearce renvoie Omos dans les vestiaires. Comme prévu, Sheamus rentre en dernier et commence très fort avec un Brogue Kick fatal sur Kingston. Ensuite, le momentum va à Jeff Hardy qui applique sa Swanton Bomb sur Styles mais, en se relevant, McIntyre le détruit avec son Claymore Kick.

Les trois favoris sont encore sur le ring. Sheamus contre un Claymore Kick avec son Brogue Kick, mais AJ Styles arrive par derrière avec son Phenomenal Forearm sur Sheamus pour le compte de trois. The Phenomenal One veut répéter l’action avec le champion, mais il est reçu par un Claymore Kick très violent. McIntyre conserve donc son titre.

Drew Mcintyre

Pendant sa célébration, Bobby Lashley intervient et passe à tabac McIntyre pendant de longues minutes. Il offre ainsi sur un plateau une occasion en or pour The Miz et sa mallette Money in the Bank qui arrive en courant.

WWE Championship  Match – Drew Mcintyre (c) vs The Miz

The Miz prend les devants en envoyant un DDT brutal mais insuffisant. Quand l’écossais se relève, The Miz lui porte son Skull Crushing Finale pour devenir champion de la WWE pour la deuxième fois de sa carrière.

The Miz

Elimination Chamber était un show charnière dans la construction des rivalités pour Wrestlemania, bien qu’aucun match ne soit sorti du lot. Le show se termine tout de même sur une note marquante.

Toutes les photos appartiennent à la WWE

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
justo Aliquam eleifend libero nec quis non ut risus. Praesent id suscipit