#4 Man Under Watch: Callum Hudson-Odoi

Tous les vendredis, WeSportFR s’intéresse attentivement à un joueur de Premier League peu connu, peu médiatisé ou en devenir. Ce genre de joueur qui ne sera sûrement jamais élu lors du sondage Twitter pour le fameux « Focus on the MVP ». Que ce soit pour frimer auprès de vos collègues ou pour enrichir votre culture British, cette chronique est faite pour vous. Cette semaine, c’est Callum Hudson-Odoi qui est placé sous surveillance !

 

(Ghanasoccernet.com)


Un pur produit de Chelsea

Le joueur né à Londres le 7 novembre 2000 n’a connu qu’un seul club dans sa vie, et pas des moindres : Chelsea. En effet, il a rejoint le club à l’âge de sept ans et a donc tout simplement appris à jouer au football dans l’un des meilleurs clubs d’Europe. Très vite reconnu comme étant un surdoué, il est sans arrêt surclassé. Callum fait son premier match avec les moins de 18 ans des Blues à seulement 16 ans, remportant lors de cette même saison la FA Youth Cup (coupe d’Angleterre des jeunes) et la Premier League dans cette catégorie. L’année dernière, il intègre la réserve du club, les U23, et joue quelques matchs où il impressionne par sa précocité.

D’ailleurs, la saison 2017/2018 est celle de ses débuts en professionnel. Il est d’abord présent pour la première fois sur une feuille de match de Chelsea lors d’une rencontre de Carabao Cup (coupe de la ligue anglaise) le 20 décembre 2017 mais fait sa première apparition sur le terrain un mois plus tard en FA Cup contre Newcastle. A cette époque, Antonio Conte, en difficulté au poste d’entraîneur des Blues, place beaucoup d’espoir en Hudson-Odoi et lui donne un peu de temps de jeu comme son coéquipier et ami de l’académie de Chelsea Ethan Ampadu (né en 2000 lui aussi).

Il apparaît pour la première fois sur un terrain de Premier League trois jours après le match de Newcastle, le 31 janvier 2018, lors de la déroute face à Bournemouth (0-3). A la fin de la saison 2017/2018, après le départ d’Antonio Conte, l’incertitude plane sur l’avenir du jeune ailier gauche. Mais il restera à Chelsea pour la saison 2018/1019.

L’Angleterre, un objectif à court terme

Callum a la double nationalité anglaise et ghanéenne mais, jusqu’à présent, il a toujours joué pour les équipes de jeunes des Three Lions. Il intègre d’abord les U16 de l’Angleterre. Son plus grand fait d’arme avec une sélection anglaise est intervenu durant l’année 2017 : finaliste de la coupe d’Europe des U17, il marque en finale et apparait dans l’équipe type de la compétition. Trois mois plus tard, il participe à la coupe du monde des U17 cette fois ci remportée par l’Angleterre. Puis, début 2018, il intègre la sélection U18 avant de jouer ses premiers matchs avec les U19 en septembre dernier dans lesquels il a d’ailleurs marqué.

Il y a donc une certaine forme de continuité dans la carrière internationale du joueur. Il fait partie de cette génération de jeunes Anglais qui ont enfin gagné des trophées internationaux. S’il continue ainsi, nul doute qu’il sera appelé chez les Espoirs et bientôt chez les vrais Three Lions de Gareth Southgate.

Callum Hudson-Odoi avec Jadon Sancho (UEFA.com)

Une apparition en Premier League qui se fait attendre

L’exercice 2017/2018 a été très encourageant pour un aussi jeune joueur. Pourtant, cette saison, les supporters restent un peu sur leur faim. Hudson-Odoi n’a pas le temps de jeu nécessaire à un jeune joueur pour progresser. Titulaire dès le premier match de la saison contre Manchester City durant le Community Shield, Callum n’a pas su gagner la confiance de Maurizio Sarri qui ne l’a même pas fait jouer une minute en Premier League.

Pour voir évoluer la pépite anglaise, il faut regarder les matchs de Chelsea en Europa League. Et ses prestations sont plus que convaincantes. Avec deux entrées et une titularisation, il gagne du temps de jeu et ses progrès se font ressentir. En témoigne son dernier match contre le PAOK Salonique où il a été en feu. Tous les éléments étaient au vert : équipe visiteuse assez faible réduite à dix au bout de dix minutes de jeu. Callum a donc pu faire parler son explosivité époustouflante pour son âge. Il a d’abord vu son tir de l’extérieur de la surface s’écraser sur la barre en première mi-temps avant d’inscrire son premier but pour son équipe à la 60ème minute. Pour louer sa prestation, les supporters de Chelsea l’ont élu homme du match, titre totalement mérité pour l’ailier gauche.

Toutefois, à l’approche du mercato hivernal des questions sur son avenir en bleu se posent. Sous contrat jusqu’en 2020, Chelsea souhaiterait prolonger son joueur et ne pas le prêter. Mais le clan de Callum n’est pas satisfait du temps de jeu du joueur. Cependant, avec l’enchaînement des matchs durant le mois de décembre et un Willian de plus en plus contesté à cause de ses prestations en demi teinte, Hudson-Odoi semble plus que jamais proche de rejouer en Premier League. Affaire à suivre…

 

Nous avons donc affaire à un pur crack du centre de formation de Chelsea. Certains spécialistes vont même jusqu’à dire qu’Hudson-Odoi a le potentiel de devenir un des plus grands d’Europe. Mais son temps de jeu actuel ne lui permet pas de gagner cette expérience et rigueur nécessaires à un championnat comme la Premier League. Il serait très surprenant que Sarri le fasse jouer demain contre les invincibles Citizens de Pep Guardiola. Une chose est sûre : il est désormais sous notre surveillance !


Crédits photo de Une : ESPN.com 

@TheoPutavy

A propos de l'auteur

Chelsea, OM, Giants, Equipe de France: oui j'aime le bleu. Passionné de sport, je passe tout mon temps libre à regarder du foot (surtout la Premier League), la NFL et le cyclisme. A part ça je suis accessoirement étudiant en L2 de LEMA (Lettres Edition Médias Audiovisuel)-Anglais à la Sorbonne.

Poster un commentaire

nunc mattis sed Praesent accumsan diam ut Aenean vel, ut