Catch

AEW X NJPW : Jon Moxley nouveau champion, résultat de Forbiden Door

Dans la nuit de ce dimanche 26 juin au lundi 27 juin s’est déroulé Forbiden Door, un pay per view associant les catcheurs de All Elite Wrestling et de New Japan Pro Wrestling. Les portes interdites se sont ouvertes de la meilleure des manières. Le United Center de Chicago était bouillant pour accueillir un excellent show.

Résultats du Buy-in 

Hirooki Goto et Yoshi-Hashi remportent leur match contre QT Marshall et Aaron Solo. Lance Archer bat Nick Comoroto et Keith Lee et Swerve Strickland battent Yoshinobu Kanemaru et El Desperado.

-SHOW PRINCIPAL-

Jericho, Guevarra et Suzuki remportent l'opener

Un début de show dans une ambiance de dingue. Chicago était au rendez-vous tout comme les acteurs de ce match. Malgré l'ambiance, les atémis de Minoru Suzuki et d’Eddie Kingston ont raisonné dans toute la Californie. Le show a à peine débuté que des standing ovations sont déjà présentes. Un excellent match 3 contre 3 conclut par un Judas Effect de Chris Jericho sur Shota Umino. En 1 contre 3 après que ses partenaires ont été mis KO, Umino a tenté de résister, mais il n’a pas pu résister au coup de coude du sorcier.

FTR est couvert d’or

Ce match était un winner Take All pour les titres IWGP & ROH Tag Team Championship. Dans un match épique, FTR ressort vainqueur. Cash Wheeler et Dax Harwood conservent donc leur titre ROH mais récupèrent également les titre IWGP. La FTR section était nombreuse pour soutenir leur équipe. Pour conclure le match, Rocky Romero se projette contre les cordes, mais il est cueilli par FTR portant leur Big Rig pour la victoire.

Pac premier champion All Atlantic Championship

Au terme d’un très bon match, Pac remporte le tout nouveau titre d’All Elite Wrestling, le All Atlantic Championship. The Bastard a profité du Jijugatame de Malakai Black sur Clark Connors pour porter un 450 splash et enchainer avec son Brutalizer sur ce dernier.

Sting est fou, Darby Allin et Shingo Takagi font le travail

Sting a 63 ans, c’est la première information à connaitre dans ce match. The Icon n’a même pas laissé le temps au Bullet Club de terminer leur entrée pour sauter depuis le panneau d’entrée. Un trois contre trois qui a tenu toutes ses promesses. Le Stinger a livré une grande performance et même les super kicks des Bucks ne l’atteignent (presque) plus. À la fin du match, Takagi porte le Last of the Dragon pour la victoire.

Thunder Rosa conserve face à Toni Storm

Dans le seul match qui n’était pas concerné par la porte interdite, Thunder Rosa a conservé son titre face à Toni Storm. À la fin du match, Thunder Rosa bloque la tentative de Storm Zero de Toni Storm, elle enchaîne ensuite avec son Final Reckoning pour la victoire.

Will Ospreay conserve le IWGP Champion

Ce match est parfait. Technique avec un excellent rythme racontant une très belle histoire divertissante. Will Ospreay et Orange Cassidy ont livré une performance extraordinaire ce dimanche à Chicago. La foule était chaude et malgré son soutien, Orange Cassidy n’a pas réussi à battre Ospreay.

Après le match, Will Ospreay et Aussie Open détruisent Cassidy. Roppongi Vice viennent l’aider en vain. C’est à ce moment-là que la musique de Katsuyori Shibata fait exploser le United Center. Shibata fait le ménage devant une foule acquis à sa cause.

Claudio Castagnoli is All Elite !!!

La semaine passée, Bryan Danielson annoncé son forfait pour cause de blessure face à Zack Sabre JR. Mais le Dragon américain a indiqué avoir trouvé son remplaçant, Claudio Castagnoli anciennement Cesaro. Chicago explose et aura le droit à son match technique et physique. Pour terminer le match, Castagnoli porte sa Ricola Bomb et enchaine avec un tombé.

Jay White conserve dans une fin de match étrange

Une affiche qu’on ne pouvait qu’imaginer sur un jeu, All Elite et NJPW l’a fait. Jay White doit défendre son titre IWGP contre Adam Cole, Kazuchika Okada et Hangman Adam Page. La foule était dedans et dès la présentation des 4 lutteurs Chicago était prêt à chavirer. Okada était sans aucun doute le plus populaire des quatre. Malheureusement, le RainMaker n’a pas pu remporter le match et c’est Jay White qui conserve dans une fin ce match difficilement compréhensible. À la fin du match, Jay White porte son Bladerunner sur Kazuchika Okada puis il effectue le tombé sur Adam Cole pour la victoire. Un tombé surprenant duquel Adam Cole aurait pu se dégager facilement. Mais plus tard, certaines sources ont émis l’hypothèse qu’Adam Cole se serait blessé et que la fin du match aurait été écourtée.

Jon Moxley nouveau champion AEW

Pour le main event de cette soirée, Jon Moxley affronte Hiroshi Tanahashi pour le titre intérim de All Elite Wrestling. Pour rappel, le champion CM Punk s’est blessé 1 semaine après avoir remporté le Graal contre Hangman Page. Tony Khan a décidé d’organiser un tournoi pour couronner un champion intérimaire. À l’issue d’un bon match, c’est un Jon Moxley en sang qui remporte la victoire grâce à son Death Rider.

À la fin du show, Daniel Garcia suivi de la Jericho Appreciation Society viennent attaquer le nouveau champion. Moxley a rapidement de l'aide et pose à la fin du segment avec William Regal, Wheeler Yuta, Claudio Castagnoli, Santana et Ortiz.

Crédit photo : AEW

Dernières publications

En haut