Angleterre

Premier League (J15) – le réveil des Gunners

Arsenal s’est adjugé le derby londonien en disposant de Chelsea (3-1) cet après-midi à l’Emirates Stadium.

Les Gunners sont sortis de leur torpeur. 56 jours après leur dernière victoire en championnat et une victoire (1-0) à domicile face à Manchester United le 1er novembre, les hommes de Mikel Arteta ont retrouvé le goût du succès cet après-midi face à des Blues décevants et ont offert un joli cadeau de Noël à leur coach. En sursis après la série de 7 matchs sans victoire en championnat (2 nuls, 5 défaites) et une inquiétante 15e place avant la rencontre, le technicien espagnol peut être rassuré : ses joueurs ne l’ont pas encore lâché.

Arsenal conquérant

Bien entrés dans la rencontre, les Gunners n’ont pourtant fait la différence qu’en fin de première mi-temps. Lacazette, d’abord, sur pénalty (33e), puis Xhaka, sur coup franc (44′), ont permis à leur équipe de prendre l’avantage avant de rentrer aux vestiaires. Pourtant, c’est bien dès la première minute que Martinelli a l’occasion d’ouvrir le score, mais sa reprise, manquée, passe à gauche des buts de Mendy. Très actifs dans leurs couloirs, Bellerin et Tierney font planer un danger constant aux abords de la surface de Chelsea, et c’est l’Ecossais, après avoir mystifié Reece James, qui obtient le pénalty inscrit par Lacazette. Après avoir contenu les assauts d’Arsenal en début de match, Chelsea va se montrer dangereux à son tour. Par l’intermédiaire de Mason Mount une première fois, qui envoie son coup franc sur le poteau d’un Bern Leno battu, puis de Zouma sur corner (22′), avant qu’Abraham ne voie son tir trop croisé mourir à quelques centimètres des buts (29′).

Chelsea sans mordant

Au retour des vestiaires, les entrées de Jorginho et Hudson-Odoi en lieu et place de Kovacic et Werner apportent plus de contrôle à l’entrejeu des Blues, sans pour autant métamorphoser une équipe à l’envers aujourd’hui. Monopolisant le ballon, les hommes de Frank Lampard se font prendre en contre et Saka, bien trouvé à l’extrémité de la surface, marque d’un centre totalement raté qui finit dans la lucarne d’un Mendy désabusé (55e). 3-0 avant même l’heure de jeu, les Gunners contrôlent les timides assauts bleus (60e, 66e) et vendangent plusieurs occasions d’alourdir le score. Martinelli dans un premier temps, dont le tir au point de pénalty en une touche trouve les gants de Mendy (64e), puis Willock, qui envoie sa frappe dans les tribunes de l’Emirates (67′). Enfin, Lacazette ne profite pas du mauvais renvoi de Mendy pour inscrire un doublé (83e). Et l’ancien Lyonnais aurait pu le regretter. Dans la foulée, Abraham réduit la marque (85e), avant que Pablo Mari ne concède un pénalty dans les arrêts de jeu. Heureusement pour lui, la tentative est arrêtée par un Leno solide aujourd’hui, qui remporte son duel avec Jorginho. Le milieu italien en est déjà à 3 pénaltys manqués cette saison, toutes compétitions confondues.

Arsenal se rassure quelque peu en ce jour de Boxing Day. Cependant, les Gunners ne grimpent qu’à la 14e place avec 17 points – en attendant la fin de cette 15e journée. Les Blues, eux, essuient un 3e revers consécutif en Premier League et chutent provisoirement à la 5e place du championnat.

Crédits photo : Faisal HQ

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire