Athlétisme

Sha’Carri Richardson positive au cannabis

Coup de théâtre dans le monde de l’athlétisme. Selon plusieurs médias, Sha’Carri Richardson aurait été testée positive au cannabis pendant les sélections olympiques. Elle pourrait très probablement être absente des Jeux olympiques de Tokyo.

Selon Reuters et le New York Times, la jeune sprinteuse américaine a été contrôlée positive au cannabis pendant les sélections américaines d’Eugene, dans l’Oregon, fin juin. Sha’Carri Richardson y avait remporté le 100 m en 10.86 secondes, devançant largement ses adversaires, Javianne Oliver (10.99) et Teahna Daniels (11.03). 

Si le test s’avère réellement positif, ses résultats obtenus lors des Trials seraient donc invalidés et sa présence aux JO serait compromise. L’athlète de 21 ans devait disputer le 200 m lors du meeting de Stockholm samedi prochain mais son nom ne figure plus sur la liste de départ. La principale intéressée s’est simplement contentée de tweeter : « Je suis humaine ».

D’après le New York Times, Sha’Carri Richardson ne ferait plus partie des trois Américaines choisies pour courir le 100 m à Tokyo. Ce serait Jenna Prandini, 4e de la finale du 100 m, qui prendrait sa place, accompagnée de Javianne Oliver (2e) et Teahna Daniels (3e).

Le cannabis fait partie des substances interdites par l'Agence mondiale antidopage. Les personnes qui y sont testées positives ne peuvent plus concourir pendant une durée pouvant aller d’un mois à deux ans.

Crédit photo une : ©Patrick Smith/Getty Images
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top