ATP

ATP – Madrid : fortunes diverses pour les princes de la terre, sale journée pour les Russes 

De belles affiches étaient au programme de ces huitièmes de finale, ici, à Madrid. Plusieurs surprises majeures ont eu lieu, avec entre autres les éliminations des troisième et quatrième mondiaux, Stefanos Tsitsipas et Daniil Medvedev.

Nadal et Thiem en deux sets, déjà fini pour Tsitsipas

Grand soleil dans le ciel madrilène et sur le visage de Rafael Nadal et Dominic Thiem, qui se qualifient pour les quarts de finale sans grande difficulté.

Le premier à fouler la terre battue du Mutua Madrid Open en ce jeudi 6 mai était Dominic Thiem. Face à l’Australien Alex De Minaur, l’Autrichien a bataillé. Ce deux sets à zéro en trompe-l’œil cache en réalité une belle bataille puisque le 4e mondial s’est imposé 7-6 6-4.

Breaké d’entrée dans la première manche puis mené sept points à six dans le tie-break, Dominic Thiem a su trouver les ressources nécessaires pour prendre la tête. Il ne la perdra plus jamais. La grande différence s’est faite sur les seconds services. Thiem en a remporté 54% contre seulement 41 pour De Minaur. Une quatrième victoire en autant de rencontres pour l’Autrichien, qui prend rendez-vous avec John Isner en quarts de finale, avant une potentielle demie qui l’opposerait à un certain Rafael Nadal.

L’Espagnol, justement, n’a lui fait qu’une bouchée de son adversaire. Bien qu’également opposé à un Australien, Alexei Popyrin, il aura été très tranquille. Un seul break concédé et une victoire en 1h20 6-3 6-3. Après une finale titanesque à Barcelone, le roi de la terre battue ne tremble pas, au plaisir des locaux. Déjà vainqueur à cinq reprises, le Majorquin espère récupérer ce trophée qu’il n’a plus remporté depuis 2017. Prochain adversaire : Alexander Zverev ! Vainqueur du Britannique Daniel Evans en deux sets (6-3 7-6), l’Allemand aura la lourde tâche de dompter Nadal, sur terre battue, en Espagne. Mission périlleuse mais pas impossible puisqu’il reste sur deux victoires consécutives face à l’Espagnol.

La grosse surprise du jour est venue en début de soirée. Le vainqueur de Monte-Carlo et finaliste à Barcelone Stefanos Tsitsipas s’est incliné en deux sets 7-6 6-4 face au Norvégien Casper Ruud.

Grosse désillusion pour celui qui s’inscrit comme un des grands noms de la terre battue. Alors que beaucoup voient le Grec comme un des futurs outsiders du côté de la Porte d’Auteuil, il n’aura aujourd’hui pas su faire déjouer Ruud dont le jeu correspond bien à la surface. Peut-être un trop plein de fatigue après un enchaînement de matchs conséquent…

Medvedev impuissant, Rublev et Karatsev surpris

Si son match face à Davidovich Fokina, habitué de cette surface, laissait espérer de belles choses, il n’en a finalement rien été. Daniil Medvedev n’y arrive pas sur terre battue. Ce n’est désormais plus une supposition. Hormis sa demi-finale en 2019 à Monte-Carlo, le Russe n’a remporté que deux matchs dans toute sa carrière sur la surface, dont celui d’hier. Pas une victoire à Rome, même constat à Roland Garros. Son bourreau du jour : le Chilien Cristian Garín, qui s’impose 6-4 6-7 6-1. Il affrontera Matteo Berrettini, facile vainqueur de l’Argentin Federico Delbonis. Sur les 15 points joués sur sa seconde balle lors de la manche décisive, Medvedev en a remporté quatre. Une stat qui témoigne de son manque d’efficacité et de son incapacité à jouer de ses forces habituelles.

Il ne faisait pas bon être Russe à Madrid ce jeudi puisqu’Andrey Rublev, largement favori, s’est incliné face à l’Américain John Isner en trois sets 7-6 6-3 7-6. Isner, très loin d’avoir brillé en début de saison, confirme ses bons résultats sur terre battue cette année, lui qui possède un jeu à l’opposé total des standards de la surface. Lourde défaite pour le numéro sept mondial qui espérait affronter Dominic Thiem en quart de finale dans un duel de cogneurs. Rendez-vous manqué…

Celui qui s’est bien manqué, c’est son compatriote Aslan Karatsev. La révélation de l’année 2021 n’a pas existé face à l’excentrique Kazakh Alexander Bublik, qui s’impose 6-4 6-3 et disputera un deuxième quart de finale en Masters 1000 après celui de Miami face, donc, à Casper Ruud.

Crédits Photo Une : L’Equipe

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire