ATP

ATP – Rome : journée noire pour les Tricolores

Paire, Mannarino et Humbert étaient sur les courts aujourd’hui, mais aucun d’eux n’a pu rallier le second tour dans la ville éternelle. Quant aux autres favoris de la journée, ils ont connu des fortunes diverses.

Mannarino et Humbert ne passent pas

Respectivement opposés à Dellien et Sinner, les deux Tricolores se sont inclinés face à leurs adversaires du jour. En effet, s’il y avait de la place pour Adrian Mannarino qui s’est d’ailleurs effondré après le gain du premier set, l’histoire était différente pour Ugo Humbert. Ce dernier n’a jamais su trouver la solution face à l’étoile montante italienne s’inclinant en deux sets secs 2/6 4/6. Il enchaine une troisième défaite de rang ce qui n’est pas de bon augure à la veille de Roland-Garros.

Paire ou le cycle infernal

Auteur de sa première victoire depuis des lustres à Madrid la semaine passée, Benoît Paire est retourné dans ses travers en balançant sa fin de match contre Stefano Travaglia. Il s’incline en deux manches 4/6 3/6. L’absence de public en ce début de tournoi a certainement quelque chose à avoir avec la énième boulette de Paire. Néanmoins, le Français devrait se rappeler de temps en temps que cette période est difficile pour tout le monde.

Quant au reste des affiches de la journée, Aslan Karatsev, Lorenzo Musetti, Márton Fucsovics ou encore Marin Čilić valident leurs billets pour le tour suivant. Quant à Fabio Fognini et Karen Khachanov, le tournoi a plutôt tourné court.

 

Crédit photo : L’Équipe


Dernières publications

En haut