ATP

ATP – Rome : Nadal et Zverev renversants, Thiem éliminé

Rafael Nadal

L’après-midi fut mouvementé à Rome. Malgré la perte du premier set, Rafael Nadal est venu à bout de Denis Shapovalov. Opposé à Kei Nishikori, Alexander Zverev a imité l’Espagnol. Dans la soirée, Dominic Thiem n’a pas connu la même réussite face à Lorenzo Sonego. De leur côté, Andrey Rublev, Federico Delbonis et Stéfanos Tsitsipás se sont qualifiés plus tranquillement. Retour sur ces matchs.

Pour Rafael Nadal, rien ne s’annonce simple face à Denis Shapovalov. Rapidement, l’Espagnol est largement mené (4/0) et ne trouve pas les solutions face à son adversaire canadien. Si Nadal parvient à revenir à 4/2, l’écart est trop conséquent. Shapovalov convertit sa quatrième balle de set, sur le service adverse (6/3).

Nadal au forceps

Dans le début de deuxième manche, le Canadien maintient sa bonne dynamique et fait le break (3/0). Mais Rafael Nadal remporte cinq jeux consécutifs et prend les commandes (5/3). L’Espagnol conserve cette avance pour revenir complètement dans la partie (6/4). Le troisième set est bien plus disputé. Les deux joueurs se rendent coup pour coup. Denis Shapovalov obtient trois balles de break à 5/5, mais ne parvient pas à les convertir. Dans le jeu suivant, c’est au tour de Rafael Nadal d’obtenir deux balles de match, sans plus de réussite (6/6). Les deux joueurs doivent donc se départager au tie-break. Sur sa quatrième balle de match, Nadal s’impose et rejoint les quarts de finale (3/6, 6/4, 7/6(3)).

Zverev en difficulté mais qualifié

De son côté, Alexander Zverev a également dû s’employer pour rejoindre le tour suivant. Face à Kei Nishikori, l’Allemand a d’abord perdu la première manche (6/4), avant de se montrer plus solide. Dans le deuxième acte, Zverev a concédé le break (2/1), mais est parvenu à renverser la vapeur pour revenir dans la partie (6/3). Le troisième set voit le même scénario se reproduire. Nishikori prend l’avantage (2/0), mais voit Zverev revenir en fin de match. L’Allemand, tête de série n°6, remporte cinq jeux consécutifs et arrache sa qualification (4/6, 6/3, 6/4) pour les quarts de finale, où il retrouvera justement Rafael Nadal.

Thiem bute sur Sonego

Opposé à Lorenzo Sonego, Dominic Thiem cède d’abord la première manche. Sonego n’a besoin que d’un seul break pour prendre les commandes du match, sur sa première opportunité (6/4). Thiem s’accroche et, dans un deuxième acte plus accroché, voit le jeu décisif tourné en sa faveur. L’Autrichien convertit sa cinquième balle de set pour rester en vie (7/6(5)). Dans la troisième manche, il prend l’ascendant et sert pour le match alors qu’il mène 5/4. Mais Sonego revient au meilleur des moments et pousse son adversaire dans un nouveau tie-break. Ce dernier est également indécis, mais l’Italien prend finalement le dessus et convertit sa première balle de match (6/4, 6(5)/7, 7/6(5)) et décroche son ticket pour les quarts de finale.

Rublev, Delbonis et Tsitsipás plus tranquilles

Dans les autres matchs de ces huitièmes de finale, Federico Delbonis a dominé Félix Auger-Aliassime en deux manches (7/6(3), 6/1). Stéfanos Tsitsipás a fait de même face à l’Italien Matteo Berrettini, avec un score quasi-identique (7/6(3), 6/2). De son côté, Andrey Rublev s’est imposé face à Roberto Bautista Agut (6/4, 6/4).

Demain, les quarts de finale sont au programme à Rome. En début de journée, Federico Delbonis et Reilly Opelka seront aux prises, avant le duel entre Novak Djokovic et Stéfanos Tsitsipás. Alexander Zverev retrouvera Rafael Nadal, et Lorenzo Sonego sera opposé à Andrey Rublev.

Crédit photo : Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire