ATP

ATP – Rotterdam : Andrey Rublev titré !

Pour leur troisième rencontre, Marton Fucsovics et Andrey Rublev s’affrontaient pour remporter le tournoi de Rotterdam. C’est le jeune russe qui s’impose 7/6 6/4, en proposant un niveau jeu supérieur à son adversaire du jour.

Un premier set accroché

Dans cette entame de première manche, Andrey Rublev semble un peu plus tendu que lors de ses précédents matchs. En effet, il doit faire face à 3 balles de break dès son premier engagement. Le Hongrois effectue des slices en revers qui le gêne énormément. Mais le Russe retrouve son service et gagne plus de points sur sa première balle. Les deux joueurs se rendent coup pour coup sur le court, notamment grâce à des revers long de ligne de la part du Hongrois et des coups droits décroisés de la part du Russe. Le jeu à 6-5 service Fucsovics est très serré mais Rublev ne réussit pas à convertir sa balle de set. La première manche se décidera alors par un tie-break très équilibré mais remporté par Rublev.

Un deuxième set maîtrisé par Rublev

Grâce à de bons retours de service, le Russe break d’entrée et poursuit sur sa lancée pour mener 2-0. Mais Fucsovics s’accroche jusqu’au bout en forçant Rublev à servir pour conserver son avance au tableau d’affichage. Le Russe gère bien ses mises en jeu, avec un pourcentage de premières balles très élevé. Il sert donc pour le titre à 5-4 et s’adjuge le trophée sur un score final 7/6(4) 6/4.

C’est son 8ème titre en 10 finales disputées sur le circuit ATP. La logique du classement a été respectée et Rublev confirme sa progression.

Andrey Rublev s’impose donc dans ce tournoi de Rotterdam où l’expérience des finales jouées auparavant a fait la différence. Il réalise une très bonne semaine et va arriver au tournoi de Doha en pleine confiance. A voir s’il peut s’adapter très vite aux conditions de jeu différentes du Qatar.

Crédit photo : Getty images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire