Jeux olympiques

Audrey Tcheuméo exprime son amertume après sa non-sélection pour les JO de Paris 2024

Non-séléctionné pour les JO Paris 2024, Audrey Tcheuméo a livré ses vérités dans un entretien choc accordé à RMC.

L'amertume est palpable pour Audrey Tcheuméo, judokate française de renom, après avoir été écartée de la sélection olympique au profit de Madeleine Malonga dans la catégorie des -78kg pour les JO 2024 Paris. Dans une interview accordée à RMC, Tcheuméo n’a pas caché sa colère contre cette décision.

« Beaucoup de choses se sont passées. Il y a beaucoup de frustration et de colère », a-t-elle déclaré sans détours. Pour cette athlète qui avait pour ambition de décrocher l'or olympique et ainsi compléter sa collection personnelle de médailles, cette nouvelle est un véritable coup dur.

Madeleine Malonga privilégiée

La décision du comité de sélection de la Fédération française de judo (FFJDA) en faveur de Madeleine Malonga ne semble toutefois pas totalement surprenante, notamment au regard des performances récentes des deux judokates. Malonga a récemment dominé Tcheuméo lors du Grand Slam de Paris en février, s'adjugeant la troisième place, puis a confirmé sa supériorité en remportant le Grand Slam d'Antalya en mars. Ces résultats ont sans aucun doute pesé en sa faveur au moment de la décision finale. 

Tcheuméo reste motivée

Pourtant, Tcheuméo exprime sa perplexité quant à la manière dont la décision a été prise, évoquant un processus opaque et injuste. La seule chose que j'ai en tête c'est qu'on nous a fait disputer un championnat de deux ans et que la décision s'est faite aux tirs au but » déplore la médaillé d’argent aux JO de Rio. La Bondynoise aurait préféré que le sort se décide sur le tatami, peut-être à l’occasion des Championnats d'Europe à venir à Zagreb, où elle aurait pu affronter directement Malonga.

Ou bien lors de la première liste de qualifiés pour les JO publiée en novembre dernier, où elle aurait eu l'avantage sur Malonga selon certains critères.  Malgré cette déception, Audrey Tcheuméo reste déterminée et optimiste quant à son avenir sportif : « J'ai pas mal d'échéances qui arrivent. Il faut garder le cap, garder la tête froide. Je suis toujours motivée. »

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut