Bayern Munich – Olympique Lyonnais : 10 ans après, on se retrouve

0
Un Olympique Lyonnais multiple champion de France affrontait le meilleur club allemand en 2010. © FFF
Ligue 1

« On s’était dit rendez-vous dans 10 ans » diront Rhodaniens et Bavarois. Il y a un peu plus de 10 ans, l’OL est pour la 1e fois en demi-finale de la Ligue des Champions. Déjà à l’époque, le Bayern Munich est un des meilleurs clubs européens. Comme en 2020, l’Olympique Lyonnais se qualifie en 8e contre un club favori au titre : le grand Real Madrid de Cristiano Ronaldo. Retour sur une double confrontation qui pourrait être un contre-exemple de la prestation à rendre ce soir. 

Il y a plusieurs similitudes à ces saisons. Comme Rudi Garcia en 2020, Claude Puel subit les critiques des supporters à l’époque. Le Bayern Munich de 2010 est favori contre cet OL qualifié contre les Girondins de Bordeaux en quarts. Aujourd’hui, le club munichois compte toujours dans ses rangs Müller et Alaba, respectivement 20 et 17 ans. 

Il y a 10 ans, Lyon profite déjà de jeunes de son centre de formation au milieu de terrain. Maxime Gonalons, futur capitaine joue les deux matches. Caqueret et Aouar  jouent plus haut. Ils en sont l’héritier.

10 ans après, TF1 reprend les rênes de ce 2e match de demis-finale de Ligue des Champions.  

Match aller à Munich : 1-0 

En 2010, le duo d’ailiers Ribéry – Robben martyrise les défenses. Le duo franco-néerlandais n’enchaîne pas encore les blessures. Dans ce match aller du 21 avril à l’Allianz Arena, Lloris sera sollicité par l’ancien Marseillais. Du moins, jusqu’à ce qu’il soit expulsé. Les Lyonnais profiteront peu de leur supériorité numérique puisque Toulalan sera aussi sorti par l’arbitre peu après la mi-temps. Son homologue à droite, Robben qualifie le Bayern si la qualification se joue en 90 minutes à l’instar de ce Final 8 durant cet été 2020. 

Après le match aller, les supporters savent qu’il est difficile de gagner à Munich. Ils espèrent un retournement de situation à la maison, au stade de Gerland. 

Match retour à Gerland : 0-3

Une nouvelle fois, pour des Lyonnais inexpérimentés à ce niveau de la compétition, la pression est trop forte. Le « Policier » Cris est exclu à la 59e après deux cartons jaunes, coup sur coup. Olić, buteur avant en 1e période, en profitera pour tripler la mise en 20 minutes. 

Comme à l’aller et probablement comme aujourd’hui, le Bayern Munich tient le ballon et a beaucoup plus d’occasions que les Gones. Michel Bastos ou Govou n’ont pas de réussite contrairement à l’OL qui se qualifie contre Manchester City samedi dernier. 

Cependant, le contexte est différent de la dernière rencontre. 90 minutes, un match sur terrain neutre pour se qualifier. Le club de Bavière propose une équipe complète, avec un banc aussi décisif que l’équipe type. Mais ce rappel permettra peut-être aux hommes de Rudi Garcia de ne pas répéter les erreurs passées. L’Olympique Lyonnais devra mieux défendre qu’une décennie plus tôt pour espérer aller en finale grâce à leur réussite offensive. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here