Basketball

Betclic Elite saison 2022/2023 : les joueurs Français à suivre

Betclic Elite

La nouvelle saison de Betclic Elite ouvre ses portes dans quelques jours et jamais le championnat de France n’a semblé aussi relevé. Et si des bons joueurs étrangers seront sur les parquets, les joueurs tricolores ne manqueront pas à l’appel et c’est ce qui nous intéressera aujourd’hui. Zoom sur les joueurs Français à suivre durant la saison 2022/2023 de la Betclic Elite.

Betclic Elite : l’éclosion de jeunes talents

Cette saison 2022/2023 verra beaucoup de projecteurs se tourner sur plusieurs joueurs Français promis à un bel avenir en Europe mais surtout en NBA. Une pression supplémentaire sur ces jeunes joueurs encore en apprentissage. Tour d’horizon des attractions tricolores pour cette nouvelle campagne.

Victor Wembanyama, la naissance d'une star (2,18m, 19 ans, Boulogne-Levallois)

C’est le joueur que tout le monde a hâte de voir évoluer cette saison avant de partir pour la NBA la saison prochaine. Attendu comme futur numéro 1 de la prochaine draft, Victor Wembanyama a fait le choix de signer à Boulogne-Levallois pour se voir construire une équipe autour de lui. Âgé de 19 ans, l’ailier fort Français se verra confier beaucoup de responsabilités par Vincent Collet durant toute la saison. Si le choix du joueur a fait parler en choisissant une équipe engagée dans aucune compétition Européenne, nul doute que cette saison le fera grandir et l’aidera à se développer avant de faire le grand saut outre-Atlantique en 2023.

Stats 2021/2022 : 9,4 pts ; 5,1 rbds ; 1,8 ctrs.

Un nouveau cap à passer pour Juhann Begarin (1,96m, 20 ans, Paris)

Drafté par les Boston Celtics à l’été 2021, Juhann Begarin continue pour le moment de faire ses gammes en Europe et à Paris. Auteur d’une première saison en Betclic Elite à plus de 11 pts de moyenne, l’ailier Français a réalisé également une bonne Summer League cet été. La saison 2022/2023 sera un tournant important dans la jeune carrière du joueur Francilien.

Stats 2021/2022 : 11,1 pts ; 4,2 rbds ; 1,5 int.

Des attentes élevées autour d’Hugo Besson (1,94m, 21 ans, Boulogne-Levallois)

Après une année réussie du côté de la Nouvelle Zélande, Hugo Besson a privilégié un retour en France pour cette saison. Drafté au 2nd tour par les Indiana Pacers avant d’être échangé aux Bucks de Milwaukee, le meneur qui évoluera sous les ordres de Vincent Collet effectuera sa première saison complète en Betclic Elite, lui qui avait été utilisé par simonie du côté de l’Élan Chalonnais. Sur un poste où la relève tarde à venir en équipe de France, Hugo Besson pourrait marquer de gros points pour l’avenir.

Stats 2021/2022 : 13,9 pts ; 3,9 rbds ; 2,5 assists.

Ismaël Kamagate doit devenir une muraille (2,11m, 21 ans, Paris)

Lui aussi drafté au second tour par Detroit Pistons, Ismaël Kamagate doit maintenant confirmer son excellente première saison dans l’élite du basket Français. Le jeune intérieur de 21 ans doit encore prendre du volume pour continuer à s’imposer sous le cercle et devenir une force de dissuasion. Le pivot découvrira les joutes Européennes avec l’Eurocup, de quoi l’aguerrir au contact des postes 5 du vieux continent.

Stats 2021/2022 : 11,3 pts ; 6,3 rbds ; 1,6 contres.

Hugo Benitez avance dans l’ombre (1,87m, 21 ans, JL Bourg)

Surprenant la saison passée avec la JL Bourg et devenu une rotation importante dans l’effectif de la JL Bourg, Hugo Benitez devrait prendre plus de place cette saison pour soutenir Axel Julien. Sélectionné en février dernier par Vincent Collet, le meneur devra maintenant confirmer lors ce nouvel exercice. Moins mis en avant par les observateurs, Hugo Benitez avance masqué.

Stats 2021/2022 : 6,1 pts ; 2,8 assists.

Yves Pons veut lancer sa carrière (1,96m, 22 ans, Asvel)

Après un cursus universitaire du côté du Tennessee, Yves Pons s’était fait une place en NBA la saison dernière chez les Memphis Grizzlies. Non drafté, le natif de Port-au-Prince a alterné entre la G-League et la NBA. Avec peu de temps jeu, Yves Pons a décidé de revenir en Europe afin de retrouver du temps et des responsabilités. Une première expérience sur le vieux continent pour celui qui espère retourner en NBA le plus rapidement possible.

Stats 2021/2022 : 1,1 pts ; 1,0 rbd.

Une vague de retour en Betclic Elite

Si certains jeunes joueurs Français vont attirer les projecteurs, d’autres font leur retour dans notre championnat de France ou auront un rôle très important dans leur équipe.

Nando De Colo, un retour inattendu… (1,96m, 35 ans, Asvel)

C’est la belle surprise du marché des transferts de cet été, la signature pour 2 saisons de Nando De Colo chez le triple champion de France en titre Villeurbannais. Après avoir remporté 2 Euroleague (en 2016 et 2019), le meneur de jeu revient en Betclic Elite, un véritable événement pour tous les fans de basket Français. Arrivé pour faire passer un cap sur la scène Européenne à l’Asvel, Nando De Colo a pu se reposer cet été en faisant l’impasse sur l’Eurobasket 2022, une bonne nouvelle pour son président Tony Parker.

Stats 2021/2022 : 11.9 pts, 2.2 rbds et 3.8 passes en Euroleague.

… tout comme Joffrey Lauvergne ! (2,11m, 30 ans, Asvel)

Si l’Asvel a fait fort en rapatriant Nando De Colo, l’équipe de Tony Parker a fait coup double en faisant revenir en France Joffrey Lauvergne. Après des expériences en Serbie, Turquie ou bien en Lituanie, le champion d’Europe 2013 revient sur les parquets de betclic Elite avec un statut de joueur confirmé en Europe. Le poste 4 apportera de la combativité dans un secteur intérieur un peu juste.

Stats 2021/2022 : 8,3 pts ; 3,4 rbds en Euroleague.

Kim Tillie, nouveau cadre de Cholet (2,10m, 34 ans, Cholet)

Après avoir bourlingué dans différents championnats (Japon, Grèce, Espagne et Monténégro), Kim Tillie a décidé de revenir en France pour boucler la boucle. De passage à Monaco en 2019 soldé par un échec, l’ancien international Français (42 sélections), Kim Tillie viendra pour apporter son expérience et sa sagesse dans un groupe qui tentera d’arracher une nouvelle place en play-offs.

Stats 2021/2022 : 8,5 pts.

Terry Tarpey avec un nouveau statut (1,95m, 28 ans, Le Mans)

Surprise de la liste de Vincent Collet pour le dernier Eurobasket, Terry Tarpey a gagné le respect de tout le groupe et des supporters pendant le mois de septembre. Devenu titulaire, le joueur du Mans a réalisé un exceptionnel au point d’être un élément indispensable pour aller chercher l’argent. De retour sur les parquets Français, Terry Tarpey ne sera plus une surprise mais un joueur surveillé de près !

Stats 2021/2022 : 8,5 pts ; 5,6 rbds ; 2,9 assists ; 1,7 ints.

Adrien Moerman, un double champion d’Europe sur le rocher (2,02m, 34 ans, Monaco)

C’est l’année des retours en Betclic Elite ! 7 ans après son départ du CSP Limoges, Adrien Moerman revient au pays avec un statut de double champion d’Europe (2021 et 2022 avec l’Anadolou). Le poste 4 tricolore vient renforcer l’effectif de Monaco où son expérience Européenne et son QI basket seront un plus pour Sasa Obradovic.

Stats 2021/2022 : 8,3 pts et 5,3 rbds en Euroleague.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut