Copa America

Copa America 2024 – Brésil : calendrier des matchs et liste des joueurs

Sans Neymar, le Brésil va tenter de tirer une croix définitive sur sa contre-performance lors de la Coupe du monde 2022. Calendrier des matchs, classement, listes des joueurs… voici tout ce que vous devez savoir sur le Brésil à la Copa America 2024 ?

Le Brésil a vécu une terrible désillusion lors de la Copa America 2021. À domicile, la Seleçao s'est inclinée en finale face à l'ennemi de toujours, l'Argentine. Battu en quart de finale de la dernière Coupe du monde, le Brésil enchaîne les désilissusions ces dernières années lors des grandes compétitions. Arrivé cette année à la tête de la sélection, la première mission de Dorival Júnior sera de ramener le Brésil au sommet lors de la Copa America 2024.

Brésil

Brésil

Les matchs du Brésil à la Copa America

Lors du dernier rassemblement, le Brésil semble s'être légèrement rassuré sur son état de forme. Avec une victoire contre l'Angleterre (1-0) et un match nul spectaculaire contre l'Espagne 3-3, le Seleção va commencer sa préparation début juin avec deux matchs amicaux contre le Mexique et l'hôte de cette 47ᵉ édition, les États-Unis. Pour cette compétition, la sélection de Dorival est tombée dans la poule D aux côtés du Costa Rica, de la Colombie et du Paraguay. Des équipes inférieures sur le papier, mais qui peuvent compliquer à manœuvrer dans les faits.

Le calendrier et horaires des matchs de préparation du Brésil

  • Dimanche 9 juin 2024 – 2 h 30 : Mexique – Brésil, Kyle Field (Texas)
  • Jeudi 13 juin 2024 – 1 h 30 : États-Unis – Brésil, Camping World Stadium (Orlando)

Le calendrier et horaires des matchs du Brésil à la Copa America

Les heures correspondent aux heures françaises.

  • 25 juin 2024 – 3 h 00 : Brésil – Costa Rica, SoFi Stadium (Los Angeles)
  • 29 juin 2024 – 3 h 00 : Paraguay – Brésil, Allegiant Stadium (Las Vegas)
  • 3 juillet 2024 – 3 h 00 : Brésil – Colombie, Levi's Stadium (Santa Clara)

Le classement du Brésil dans le groupe D à la Copa America 2024

Le Brésil affrontera le Costa Rica, le Paraguay et la Colombie en phase de groupes. Dans ce groupe, seul le Costa Rica n'a jamais remporté le trophée. Le meilleur résultat des Los Ticos reste un quart de finale à deux reprises.

Groupe D
# Equipe J V N D +/- Points
1 Brésil

Brésil

0 0 0 0 0 0
1 Colombia

Colombia

0 0 0 0 0 0
1 Costa Rica

Costa Rica

0 0 0 0 0 0
1 Paraguay

Paraguay

0 0 0 0 0 0

La liste du Brésil pour la Copa America 2024

Pour sa première Copa America, le sélectionneur Dorival a fait des choix forts incluant jeunesses prometteuses et cadres d'expériences. Dans les cages, pas de surprises avec la présence des deux gardiens de Premier League Alisson et Ederson. Les deux hommes seront accompagnés de Bento, le portier de Athletico Paranaense actuel leader du championnat brésilien après 6 journées.

Défensivement, les cadres sont là, notamment les joueurs du Paris Saint-Germain, Marquinhos et Lucas Beraldo. Éder Militão est également présent, tout comme Danilo ou encore Gabriel Magalhães. L'interrogation pouvait se trouver au milieu de terrain. Lucas Paquetá est maintenu dans le groupe malgré les accusations de la Fédération anglaise sur son implication dans une affaire de paris sportifs. Pour rappel, l'ancien Lyonnais encourt un bannissement à vie de la fédération anglaise de football.

Offensivement, le sélectionneur fait confiance aux virevoltants ailiers du Real Madrid (Rodrygo et Vinícius Júnior). Le jeune Endrick qui rejoindra la Maison Blanche la saison prochaine, disputera sa première grande compétition internationale avec le Brésil. Le jeune joueur de Gérone Savinho est également de la partie.

La liste complète du Brésil pour la Copa América

Gardiens : Alisson (Liverpool), Bento (Athletico Paranaense), Ederson (Manchester City)

Défenseurs : Danilo (Juventus), Yan Couto (Gérone), Guilherme Arana (Atlético Mineiro), Wendell (Porto), Beraldo (PSG), Éder Militão (Real Madrid), Gabriel Magalhães (Arsenal), Marquinhos (PSG)

Milieux : Andreas Pereira (Fulham), Bruno Guimarães (Newcastle), Douglas Luiz (Aston Villa), João Gomes (Wolverhampton), Lucas Paquetá (West Ham)

Attaquants : Endrick (Palmeiras), Evanilson (Porto), Gabriel Martinelli (Arsenal), Raphinha (FC Barcelone), Rodrygo (Real Madrid), Savinho (Gérone), Vinícius Júnior (Real Madrid)

5 choses à savoir sur le Brésil avant la Copa America

  • Le Brésil a remporté 9 fois la Copa America dans son histoire, dont la première fois en 1919. Ces 9 victoires (1919, 1922, 1949, 1989, 1997, 1999, 2004, 2007, 2019) en font le 3ᵉ pays ayant remporté le plus de fois la compétition derrière l'Argentine et l'Uruguay (15 titres).
  • Le meilleur buteur de l'histoire de la compétition reste le Brésilien Tomás Soares da Silva dit Zizinho. Le joueur a inscrit tout comme l'Argentin Norberto Méndez 17 réalisations (6 participations). Il remporte notamment la Copa America en 1949 avec la Seleção. Au cours de sa carrière internationale, Zizinho a inscrit 30 buts en 53 sélections.
  • Le mythique maillot jaune de la Seleção n'a pas toujours existé. Jusqu'en 1950, le Brésil jouait en blanc l'ensemble de ses matchs. Mais en 1950, le pays accueille la Coupe du monde. Alors que le Brésil doit se contenter d'un simple match nul contre l'Uruguay (format différent à l'époque, il n'y a pas de phase finale) pour être champion du monde, coupe de théâtre, la Seleção s'incline 2-1. Depuis, la couleur blanche a été assimilée à la défaite et le Brésil s'est mis en quête de trouver une nouvelle couleur, le jaune.
  • Le sélectionneur Dorival va disputer sa première grande compétition avec la sélection. L'entraineur a changé 26 fois de poste depuis ses débuts sur le banc en 2002. Il est passé par les clubs de Santos (2 fois), Flamengo (3 fois) ou encore São Paulo (2 fois).
  • Le jeune Endrick (17 ans), va disputer sa première Copa America en carrière. Avec 4 sélections et deux buts inscrits, le joueur de Palmeiras sera très attendu. Après la compétition, le joueur rejoindra le Real Madrid pour qui il a été transféré pour 50 millions d'euros.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut