Call of Duty

Call of Duty League : Stage 4, Atlanta FaZe toujours un ton au-dessus ?

Call of Duty League

Atlanta FaZe encore invaincu avant le Major, l’Ultra meilleur que les Subliners et Los Angeles doublement dans le loser bracket, retour sur les matchs de placement du Stage 4 de la Call of Duty League 2021.

Atlanta et les autres

C’est une rengaine depuis le début de la saison, les Stages s’enchaînent et Atlanta FaZe continue de dominer les phases de groupes. Lors du début de ce Stage 4, la franchise de Géorgie a une nouvelle fois terminée invaincue pour s’adjuger la première place de son groupe, se montrant intraitable lors de toutes ses parties en ne laissant filer que deux maps. Assez largement leader au classement général (110 pts d’avance sur New York, deuxième) et déjà qualifié pour le Call of Duty League Championship, FaZe a les cartes en main pour remporter un troisième Major en 2021.

Derrière l’ogre Atlanta, OpTic Chicago et Minnesota ROKKR se dirigeront également vers le winner bracket. Défait par FaZe lors de ses home series, Chicago n’avait auparavant fait qu’une bouchée (3-0) de Minnesota, un succès qui, a posteriori, garantira à la franchise de l’Illinois la deuxième place du groupe A. Si les coéquipiers de Scump perdront face au Seattle Surge lors de leur avant-dernier match, cela n’aura finalement aucune influence sur leur classement final dans ledit groupe. Du côté du Minnesota, le ROKKR s’est fait battre par OpTic et FaZe en ouverture et en clôture de ces phases de groupes mais s’est imposé lors de toutes ses autres rencontres afin de s’assurer la troisième place. Généralement décevants en Major cette saison, les joueurs de Saintt tenteront enfin d’inverser la dynamique.

Derrière le trio de tête, Paris Legion passera par le loser bracket mais s’évitera le premier tour grâce à deux victoires clés. Battue à deux reprises lors des OpTic Chicago Home Series, l’équipe française a su réagir en battant les Thieves et le Surge (3-1 et 3-1). Ces deux franchises devront elles remonter tout le ladder pour espérer réaliser un exploit, ces dernières n’ayant remporté qu’une seule partie lors des phases de groupes. Los Angeles pourra nourrir quelques regrets après avoir accroché Minnesota ROKKR lors de ses home series (défaite 3-2), s’écroulant finalement lors de la dernière SnD sur Miami.

Le classement du groupe A lors du Stage 2 (Crédits : Call of Duty Esports Wiki)

Toronto premier sur le fil

Pour le deuxième Stage consécutif, Toronto Ultra a terminé premier de son groupe. Pourtant, l’Ultra s’est fait une grosse frayeur dès son entrée en lice. Face aux Florida Mutineers, CleanX et ses partenaires s’inclinent (3-2), manquant le reverse sweep de peu en lâchant l’ultime SnD sur Miami. Néanmoins, cela n’impactera pas le classement final des Canadiens dans ce groupe B. En effet, Toronto remportera toutes ses autres rencontres sans lâcher la moindre map pour finalement voler la première place aux New York Subliners après un sweep (3-0) lors de l’avant dernière partie de cette phase de groupes. Le rouleau compresseur est en marche et il semble difficile de pouvoir l’arrêter.

Derrière l’Ultra, New York devra se contenter de la deuxième place. Vainqueurs de leurs quatre premiers matchs malgré quelques sueurs froides lors des Florida Mutineers Home Series (victoires 3-2), les Subliners pâtissent de leur revers face à Toronto et n’auront donc pas le droit à un bye dans le winner bracket. Pour compléter le podium, Dallas Empire a su remporter les matchs clés. Battus par Toronto et New York, les Texans n’ont pas tremblé lors de leurs trois autres rencontres et ont empoché trois victoires, malgré là aussi quelques sueurs froides lors de leur premier et dernier match de ce début de Stage 4.

Quatrième de ce groupe, Florida est peut-être l’équipe qui peut nourrir le plus de regrets quant à sa position à l’issue de la phase de groupes. Vainqueurs face à l’Ultra, les Mutineers ont ensuite poussé les Subliners puis l’Empire jusqu’à la cinquième carte sans toutefois réussir à faire la différence lors de la map décisive. Huitièmes au classement général, les Floridiens aborderont ce quatrième Major avec le couteau entre les dents pour conforter leur place dans le top 8, synonyme de qualification pour le Championship de fin de saison. Derrière dans le groupe B on retrouve les London Royal Ravens et les Los Angeles Guerrillas, deux équipes en difficulté qui ne sont départagées que par la victoire des Anglais lors de la confrontation directe.

Le classement du groupe B lors du Stage 2 (Crédits : Call of Duty Esports Wiki)

Le programme du Major

Pour lancer ce quatrième Major de la saison, la Call of Duty League nous offrira un duel fratricide entre les deux franchises de Los Angeles, les Thieves et les Guerrillas. À la peine lors de la phase de groupes, ils devront rebondir au plus vite pour rejoindre des Florida Mutineers au tour suivant qui semblent assez nettement au-dessus au regard de leurs récentes performances. De l’autre côté du tableau, les London Royal Ravens iront affronter le Seattle Surge. Les Anglais tenteront de rééditer leur performance du Stage 3 où ils avaient passé deux tours tandis que Seattle tentera de ne pas concéder une troisième bulle en quatre Majors disputés. À noter que si Londres se qualifie, nous aurons droit à un duel 100 % européen face au Paris Legion, une confrontation qui avait déjà eu lieu il y a quelques semaines et qui s’était soldée par une victoire des Royal Ravens.

Dans le winner bracket, les New York Subliners ouvriront le bal face au Minnesota ROKKR. Assez dominants sur leurs derniers matchs, les coéquipiers d’Hydra partiront avec le statut de favori et une envie de rejoindre Atlanta FaZe au tour suivant pour un duel déjà classique cette saison entre les deux franchises. Enfin, OpTic Chicago affrontera Dallas Empire dans un match qui s’annonce spectaculaire et qui verra le gagnant rejoindre Toronto Ultra pour tenter de rester vivant dans ledit winner bracket.

Rendez-vous jeudi soir pour le début du Major du Stage 4, qui pour la première fois de la saison se disputera en LAN, afin de savoir qui succédera à Atlanta FaZe et Toronto Ultra au palmarès des Majors de cette Call of Duty League 2021.

Crédit image en une : Call of Duty League

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire