ATP

Carlos Alcaraz, une future légende ?

Carlos Alcaraz est entré dans l'histoire en battant Diego Schwartzman en finale de l'Open de Rio et en battant les records établis par son compatriote Rafael Nadal. Grâce à cette victoire, Alcaraz est devenu le 20e joueur mondial et le plus jeune joueur en activité à avoir pénétré dans le top 20 du classement mondial. C'est au Brésil, en 2005, que Nadal, alors âgé de 18 ans, a remporté le deuxième titre de sa carrière.

Carlos Alcaraz a encore une fois réussi à faire parler de lui en remportant l'ATP 500 Rio Open. Alcaraz, 18 ans, a battu la troisième tête de série Diego Schwartzman 6-4 6-2 en finale pour remporter le deuxième titre de sa carrière.

Il y a seulement deux ans, Alcaraz a remporté son tout premier match professionnel contre Albert Ramos-Vinolas à Rio de Janeiro. Aujourd'hui, il est classé 20e mondial et s'est fermement imposé comme l'un des meilleurs espoirs du circuit. Alcaraz entre également dans l'histoire du tennis.

Sa victoire à Rio lui a permis de devenir le plus jeune champion ATP 500 depuis la création de cette catégorie en 2009. Il est également le plus jeune joueur en activité à avoir pénétré dans le top 20 du classement mondial. Alcaraz est souvent considéré comme le successeur naturel de son compatriote Rafael Nadal, même s'il a déjà comparé son approche du terrain à celle de Roger Federer. “Essayer d'être agressif tout le temps avec le coup droit, le revers… Je pense que c'est similaire, oui”, a déclaré Alcaraz, qui est entraîné par l'ancien numéro 1 mondial Juan Carlos Ferrero, lors de l'US Open de l'année dernière. Si les comparaisons avec Nadal ne sont pas exactes à 100 %, on ne peut nier qu'Alcaraz suit les traces de Nadal.

C'est au Brésil en 2005 qu'un Nadal de 18 ans a remporté le deuxième titre de sa carrière. La semaine suivante, Nadal s'est à nouveau imposé à Acapulco – ce qu'Alcaraz n'aura pas l'occasion de faire après son retrait du tournoi du Mexique – et cet été-là, Nadal a remporté les Internationaux de France pour la première fois.

Alcaraz est également le plus jeune joueur depuis Nadal en 2005 à entrer dans le top 20. Seuls Pete Sampras (18 ans, six mois) et Andrej Medvedev (18 ans, cinq mois) ont été plus jeunes que lui depuis 1990.

“Je m'attends à ce qu'il entre dans le top 10 cette année”, a déclaré l'ancien joueur de double Prakash Amritraji sur Tennis Channel. “Je pense qu'il est très capable sur toutes les surfaces, peut-être pas sur le gazon mais nous n'avons pas beaucoup de tournois sur le gazon. Je pense que nous avons devant nous un futur numéro 1 mondial”. Jennifer Brady, 25ème joueuse mondiale, est d'accord pour dire que l'avenir est très prometteur pour Alcaraz. “Il va faire partie du top 20 et être tête de série dans les Grands Chelems et il va commencer à s'installer davantage dans la deuxième semaine des Grands Chelems. Il sera peut-être le prochain adolescent champion de Grand Chelem”.

Il était évident, lors des finales Next Gen de l'année dernière, qu'Alcaraz est déjà un cran au-dessus de ceux de sa catégorie d'âge. Il n'a perdu qu'un seul set sur son chemin vers la finale et a facilement dominé Sebastian Korda, 21 ans, qui aurait dû être son adversaire le plus difficile au vu du classement.

Mais Alcaraz a montré à Rio qu'il pouvait également battre des joueurs beaucoup plus expérimentés, et ce dans des circonstances difficiles. Les quarts de finale et les demi-finales ont été joués le samedi en raison de fortes pluies à Rio et Alcaraz s'en est sorti contre la tête de série Matteo Berrettini, puis contre Fabio Fognini. Sa victoire sur le 6e mondial Berrettini a amélioré son bilan contre les joueurs du top 10 à 4-5 – après avoir perdu ses trois premiers – et il a poursuivi avec une victoire sur le 13e mondial Schwartzman en finale. “Il est très impressionnant à seulement 18 ans”, a déclaré Schwartzman. “Il n'est pas seulement l'avenir, il est déjà le présent. Il va faire de grandes choses dans le tennis.”

Ce qui ressort d'Alcaraz, parmi les comparaisons constantes avec Nadal, c'est qu'il a un peu de tout dans son jeu. Il a une puissance énorme des deux côtés, il se déplace bien sur le court, il peut glisser efficacement sur la terre battue, il n'a pas peur de monter au filet ou de jouer un coup tombé, il est en forme et fort, et il semble déjà calme dans les grands moments. Il peut encore s'améliorer au niveau du service et il est parfois un peu trop agressif dans ses coups, mais il n'a même pas encore 19 ans. “Je pense que c'est mon jeu, beaucoup de variété”, a déclaré Alcaraz après avoir soulevé le trophée à Rio. “C'est la clé pour gagner le match”.

Carlos Alcaraz devrait prendre un peu de repos cette semaine avant de jouer pour l'Espagne en Coupe Davis, puis de se rendre à Indian Wells pour le premier Masters 1000 de la saison. La prochaine étape pour Alcaraz semble être de participer à un Masters. C'est l'étape suivante que Nadal a franchie en 2005, lorsqu'il a atteint la finale de l'Open de Miami, un mois après avoir remporté le deuxième titre de sa carrière au Brésil. “Dans un Masters, il y a les meilleurs joueurs du monde, mais je suis prêt à passer à ce niveau”, a déclaré Alcaraz. “Je me sens bien, et je crois en moi, donc je pense que je suis prêt”. L'an dernier, à la même époque, Alcaraz était classé 141e au monde. Il y a six mois, il était encore en dehors du top 50. Aujourd'hui, il est dans le top 20 et il semble que la seule voie possible soit celle de l'ascension.

Coordinateur We Sport FR - Passionné de cyclisme - #TeamPogi

Dernières publications

En haut