Catch

Carte finale de NJPW Wrestle Kingdom 14

Avant de retrouver ce lundi votre gueule de pain sec au boulot, en cours où on se sait où, il se dresse avant la reprise un événement de catch de grande ampleur. Depuis maintenant vingt-huit ans, New Japan Pro-Wrestling nous présente son show du 4 janvier au sein du Tokyo Dome. Cette année marquera la quatorzième édition de Wrestle Kingdom et les instances de la promotion nippone ont mis les petits plats dans les grands. Wrestle Kingdom se déroulera sur deux jours, on démarre bien la nouvelle décennie au Japon.  

FANTASMAGORIQUE DESTINÉE  

Une faction domine de la tête et des épaules les divisions par équipes de la promotion : BULLET CLUB. Du côté des poids lourds, les frangins Tama Tonga & Tanga Loa ne manquent pas de moyens putassiers pour conserver leurs championnats qu’ils détiennent depuis presque un an maintenant. Ils se dressent face à eux une paire qui obtient toutes les faveurs de la foule : David Finlay et Juice Robinson. Les deux hommes ont remporté en décembre dernier la World Tag League en rivant les épaules des ingouvernables EVIL & SANADA. Dans une division qui bat très franchement de l’aile, depuis quelques années même, il ne serait pas une surprise de voir les prétendants repartir avec les ceintures. Apporter un vent de fraîcheur, en vous remerciant.

En parlant de division qui bat de l’aile, il n’en est guère mieux pour la division Junior. Des championnats centrées autour des Young Bucks pendant cinq ans avant que ces derniers basculent chez les poids lourds. Voilà qu’on se retrouve avec règnes fades et des ceintures qui tournent assez souvent. Les champions actuels, El Phantasmo & Taiji Ishimori défendront leur or face à Roppongi 3K, qui ont remporté pour la troisième fois de suite la Super Junior Tag League au mois de novembre, ils ont clairement que ça à foutre.

BAGARRE ET TEA TIME 

Si les japonais te huent, deux raisons subsistent : tu es une tanche dans un ring et la foule t’invite à ne plus jamais remettre les pieds au sein de celui-ci ou c’est que t’es vraiment un sale con, la pire des ordures. Un club restreint, et KENTA en fait parti. Déjà mal-aimé lors son arrivée à Dominion en juin dernier, la présence de Katsoyuri Shibata n’aura même pas aidé l’ex-Hideo Itami. C’est d’ailleurs sa trahison envers Shibata et son ralliement avec BULLET CLUB qui lui vaut des tonnes d’huées à chacune de ses apparitions. S’emparant du championnat NEVER lors de Royal Quest face à Tomihori Ishii, KENTA s’est ensuite amusé de CHAOS avant que Hirooki Goto ne débarque dans l’histoire pour péter la gueule de son compatriote une bonne fois pour toutes. Un petit slugfest des familles où le public japonais souhaite par dessus tout la victoire du lieutenant de CHAOS.

Il s’y accroche tellement à ce championnat britannique, Zack Sabre Jr. défendra le titre majeur de la RevPro ce 5 janvier face à l’ingouvernable SANADA. Le 4 janvier dernier, l’anglais reprenait sa ceinture des mains de Tomohiro Ishii avant de la perdre en août dernier face à Hiroshi Tanahashi lors de Royal Quest. Feel-good moment lorsque ZSJ rependra son championnat quinze jours plus tard une fois revenu sur les terres japonaises. Une histoire qui tourne parfois en rond mais le britannique entretient toujours et encore une rivalité cinglante avec l’ingouvernable.

HÉMOGLOBINE 

Encore un qui va se faire engueuler par madame lorsqu’il rentrera à la maison. Jon Moxley, dépourvu de son championnat des Etats-Unis des suites du typhon Hagibis qui s’était abattu sur le Japon en octobre dernier. Le phénomène météorologique a contraint Moxley de rester à la maison et la New Japan s’est vu obligée de rendre vacant le titre le soir de King of Pro-Wrestling. La ceinture a été remise en jeu entre Juice Robinson et Lance Archer, remporté par ce dernier dans un combat sans disqualification. C’est le soir de la finale de la World Tag League que MOX a effectué son retour, pour le plus grand bonheur de la foule. L’ex-Dean Ambrose a alors défié son compatriote dans un Texas Death Match, le genre de stipulation où le sang va bien gicler, hum. Archer accepte avant que ne s’ajoute Juice Robinson dans l’équation. Ce dernier affrontera le gagnant dans la veille ce dimanche. Ça promet.

ASSASSIN BOMBARDÉE 

Un affrontement qui risque d’être l’un des show-stealer du week-end. Lors de la dernière édition de Power Struggle, Hiromu Takahashi nous a offert l’un des retours de la décennie après un an et demi d’absence des suites d’une grave blessure à la nuque lors d’un combat face à Dragon Lee. C’est un véritable miracle qu’il puisse remonter sur un ring. Takahashi réclame bien évidemment son or qu’il n’a jamais perdu tandis que Will Ospreay, champion de la division Junior, se la joue bien salaud, ce salaud d’anglais qu’on aime détester. Un bon gros affrontement où l’émotion sera de mise, Dave Meltzer sort son sac à étoiles, le bougre.

ACE CONTRE ALPHA

Un combat qui ferait bander un impuissant. Profitant de sa renommée à travers le globe, Chris Jericho se permet d’attaquer qui bon lui semble. Après Kenny Omega, Tetsuya Naito ou Kazuchika Okada, le canadien s’est attaqué à une autre mégastar de la promotion en la personne de l’Ace, Hiroshi Tanahashi. Malgré qu’il soit désormais signé chez All Elite Wrestling, le contrat de Jericho lui permet d’apparaître au sein d’autres promotions telles que NJPW. Une confrontation rêvée par de nombreux fans et celle-ci se déroulera le 5 janvier. Par ailleurs, une stipulation a été ajouté récemment : si Tanahashi rive les épaules de Jericho, ce dernier lui accordera un match de championnat pour son championnat du monde poids lourds de l’AEW.

Prémices d’une collaboration entre les deux promotions ou simple coup d’épée dans l’eau ?

LES ADIEUX DE LIGER 

Les larmes vont couler à l’issue de la retraite de l’iconique Jushin Thunder Liger. Âgé de 55 ans et après trente-cinq ans, le lutteur japonais a décidé de raccrocher les bottes après cette les deux nuitées de Wrestle Kingdom. Pour cette occasion, Liger s’est fait plaisir en invitant tous ses copains pour une petite sauterie entre potes le 4 janvier où il fera équipe avec Tatsumi Fujinami, The Great Sasuke et Tiger Mask pour affronter Naoki Sano, Shinjiro Otani, Tatsuhito Takaiwa, et Ryusuke Taguchi. Tout cela arbitré par Nori Honaga.

Le lendemain, Jushin Liger fera équipe avec son grand ami Naoki Sano afin de se mesurer à Ryu Lee et Hiromu Takahashi. On passe le flambeau avant de partir, la classe nippone. Les jeunes pouces n’ont pas manqué de laisser transparaître leurs envies de victoire, prêts à se faire un nom sur celui de la légende vivante.

La cérémonie de retraite de Jushin Thunder Liger aura lieu ce lundi à l’occasion de New Year’s Dash où les mouchoirs seront certainement de sortie.

L’OR, EN DOUBLE.

Certainement l’une des plus grosses attractions que le monde du puroresu n’est connu depuis son existence. La quatorzième édition de Wrestle Kingdom verra un seul lutteur repartir avec les deux championnats majeurs de la promotion : les titres IWGP poids lourds et Intercontinental.

Le championnat poids lourds verra, et ceux depuis maintenant neuf ans, s’affronter le champion et le gagnant de la dernière édition du G1 Climax. En l’occurrence, Kazuchika Okada et Kota Ibushi. Ce dernier part avec un avantage assez certain : il a battu le Rainmaker cet été pour se glisser en finale d’un combat salué, du gente tu perles 30 litres de sueur du front à la fin. Un combat qui constitue une occasion en or pour Kota Ibushi de régner en maître sur New Japan Pro-Wrestling, en même temps, c’est plus facile quand tu signes exclusivement.

Du côté du championnat Intercontinental, celui-ci est sur les hanches du dégénéré Jay White après sa victoire face à Tetsuya Naito lors de Destruction in Horishima en septembre dernier. Un championnat auquel l’ingouvernable court depuis maintenant deux ans et demi, abonné aux portes du main-event après sa déconvenue face à Kazuchika Okada à Dominion en 2016, événement durant lequel il avait perdu le titre poids lourds. Naito le mal-aimé, Naito oublié. L’ingouvernable compte bien marquer cet événement historique de sa patte, c’est maintenant ou jamais. Conclure une histoire qui dure depuis maintenant cinq longues années.

Les gagnants des deux combats de championnats s’affronteront le lendemain pour les deux ceintures tandis que les perdants s’affronteront eux aussi, un combat pour l’honneur, qui en aura pris un coup la veille. Plein de scénarios s’ouvrent à vous, c’est ça la magie du catch.

CARTE FINALE DE WRESTLE KINGDOM 14 – NUIT UNE – SAMEDI 4 JANVIER 

– Championnat IWGP poids lourds : Kazuchika Okada (c) contre Kota Ibushi

– Championnat IWGP Intercontinental : Jay White (c) contre Tetsuya Naito

– Texas Death Match – Championnnat IWGP États-Unis : Lance Archer (c) contre Jon Moxley

– Championnat IWGP Junior Poids Lourds : Will Ospreay (c) contre Hiromu Takahashi

– Championnnats IWGP poids lourds par équipe : Tama Tonga et Tanga Loa (c) contre David Finlay et Juice Robinson

– Jushin Thunder Liger, Tatsumi Fujinami, The Great Sasuke et Tiger Mask contre Naoki Sano, Shinjiro Ohtani, Tatsuhito Takaiwa et Ryusuke Taguchi

CHAOS (Hirooki Goto, Tomohiro Ishii, Toru Yano & YOSHI-HASHI) contre BULLET CLUB (KENTA,, Bad Luck Fale, Yujiro Takahashi & Chase Owens)

Los Ingobernables de Japon (SANADA, EVIL, Shingo Takagi & BUSHI) contre Suzuki-gun (Zack Sabre Jr., Minoru Suzuki, Taichi & El Desperado)

Pre-Show : Togi Makabe, Tomoaki Honma, Yuya Uemura et Yota Tsuji contre Alex Coughlin, Karl Fredericks, Clark Connors et Toa Henare

Pre-Show :  Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima contre Yuji Nagata et Manabu Nakanishi

Dark Match : Mayu Iwatani et Arisa Hoshiki contre Giulia et Hana Kimura

CARTE FINALE DE WRESTLE KINGDOM 14 – NUIT DEUX – DIMANCHE 5 JANVIER

– Double Gold Match : Champion IWGP poids Lourds  contre champion IWGP Intercontinental

Championnat IWGP Etats Unis : Lance Archer ou Jon Moxley (c) contre Juice Robinson

– Championnats IWGP par équipe  : Taiji Ishimori et El Phantasmo (c) contre SHO et YOH

– Championnat NEVER Openweight : KENTA (c) contre Hirooki Goto

– Championnat British Heavyweight : Zack Sabre Jr. (c) contre SANADA

– Chris Jericho contre Hiroshi Tanahashi

– Combat entre les deux perdant des matchs de championnats IWGP poids lourds et Intercontinental de la veille

– Jushin Thunder Liger et Naoki Sano contre Hiromu Takahashi et Ryu Lee

Pre-Show : Gauntlet Match Championnats NEVER Openweight 6-Man Tag Team : Ryusuke Taguchi, Togi Makabe et Toru Yano (c) contre  Tomohiro Ishii, YOSHI-HISH et Robbie Eagles contre EVIL, Shingo Takagi et BUSHI contre Taichi, Desperado et Yoshinobu Kanemaru contre Bad Luck Fale, Yujiro Takahashi et Chase Owens

 

 

 

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
neque. diam tristique libero eleifend ut dictum commodo massa