Natation

Championnats d’Europe Natation 2024 : Le programme du mercredi 12 juin

En attendant la natation sportive, dont les épreuves débuteront le 17 juin, les Championnats d’Europe de Natation 2024 mettent à l’honneur la natation artistique jusqu’au 14 juin. Après deux premières journées rythmées, place ce mercredi aux finales des compétitions par équipes de routine libre, mais aussi aux premières courses en eau libre.

Alors que les Jeux olympiques 2024 se profilent, les Championnats d’Europe de Natation 2024 de Belgrade (Serbie) sont l’occasion pour les meilleurs nageurs et nageuses du continent de se tester avant le grand jour. Hier, la compétition s'est poursuivie avec les finales de l’épreuve technique féminine et masculine. Seul Français engagé hier, Quentin Rakotomalala (21 ans) a terminé au pied du podium. Médaillé de bronze deux ans auparavant aux Championnats d’Europe disputés à Rome (Italie), le Marseillais n'a pu faire mieux qu'une quatrième place.

Outre les finales de routine libre, le 10 kilomètres femmes en eau libre ainsi que le 10 kilomètres hommes en eau libre seront les deux autres événements de cette deuxième journée dans la capitale serbe. Deux compétitions qui marquent le début des épreuves en eau libre où de nombreux français entreront en action. En effet, sont attendus sur les courses en eau libre Inès Delacroix, Océane Cassignol, Caroline Jouisse, Jean-Baptiste Clusman, Marc-Antoine Olivier, Axel Reymond et Sacha Velly.

PROGRAMME DU MERCREDI 12 JUIN 2024 DES CHAMPIONNATS D’EUROPE DE NATATION 2024

Natation artistique :

  • 10 h 30 : tour préliminaire de l'épreuve par équipes
  • 16 h 30 : finale de la routine libre
  • 17 h 35 : finale de la routine libre en duo mixte

Natation marathon :

  • 9 h 00 : 10 km femmes en eau libre
  • 12 h 00 : 10 km hommes en eau libre

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut