On en parle aussi...

Copa América : le Pérou se défait du Paraguay (3-3, 4-3 t.a.b.) et accède au dernier carré

Au terme d'un scénario rocambolesque, le Pérou se qualifie pour les demi-finales de la Copa América après sa victoire contre le Paraguay. Malgré un carton rouge reçu en première période, les hommes d'Eduardo Berizzo égalisent en toute fin de match pour arracher les tirs au but (3-3). Le Pérou se montrera plus précis devant les cages adverses et décroche ainsi son ticket pour le dernier carré de la compétition.

 

Gustavo Gómez buteur avant d'être exclu

Dans cette rencontre où les rebondissements ont été multiples, les Paraguayens sont les premiers à frapper un coup. Gustavo Gómez profite d'un mauvais renvoi de la défense péruvienne pour ouvrir le score. Le Pérou se réveille après 20 minutes et profite lui aussi du laxisme de la défense adverse. Lapadula égalise à la 21e minute avant d'inscrire un doublé à cinq minutes du terme du premier acte. Sur le rectangle vert, André Carillo s'amuse avec le ballon et crée du danger à chaque accélération. C'est d'ailleurs lui qui effectue la passe décisive à Lapadula sur le premier but. 

Mais l'évènement marquant de cette première mi-temps, c'est le carton rouge du capitaine paraguayen Gustavo Gómez. Coupable de protestations, qui lui avaient valu un premier carton jaune, Gómez commet une légère faute sur un adversaire qui lui vaut un second avertissement. Berizzo a bien essayé de s'expliquer avec l'arbitre à la mi-temps, en vain. Avec un but de retard et un carton rouge, l'affaire semblait difficile pour le Paraguay. Mais pas impossible…

Miguel Trauco envoie le Pérou en demies

Le sélectionneur paraguayen décide, à la mi-temps, de faire sortir un milieu (Lucena) pour faire rentrer un défenseur (Robert Rojas). Malgré leur supériorité numérique, les Péruviens montrent toujours autant de faiblesses sur les coups de pied arrêtés. Le nouveau capitaine Junior Alonso profite d'une erreur de communication du Pérou pour égaliser et reprendre espoir. Mais à 10 minutes du terme, Yotún tente sa chance et son ballon est dévié par Rojas, qui trompe son propre gardien. L'affaire semble définitivement pliée mais Ávalos, qui venait de rentrer en jeu, égalise dans le temps additionnel et offre au Paraguay une séance de tirs au but.

Le jeune Héctor Martínez (23 ans) est le premier à manquer son penalty, qui s'envole dans les tribunes vides de l' Estádio Olimpico Pedro Ludovico. Son coéquipier Braian Samudio l'imite alors que le Péruvien Santiago Ormeño avait également manqué son tir. Même si Antony Silva repousse l'échéance en arrêtant le penalty de Cueva, il ne pourra rien face à celui du joueur de Saint-Étienne Miguel Trauco, qui transforme son tir au but pour envoyer son équipe en demi-finales.

 

Le Pérou affrontera en demi-finales le vainqueur de la rencontre entre le Chili et le Brésil. Dans tous les cas, les finalistes de la dernière édition vont devoir hausser leur niveau de jeu s'ils veulent rééditer cette performance. 

 

Crédit une : Twitter @SeleccionPeru

Dernières publications

En haut