AEW

De WWE à AEW : Cody Rhodes, le créateur de l’alternative

Cody Rhodes

Depuis plus de deux ans, All Elite Wrestling se produit hebdomadairement et propose de très bons shows aux booking plus cohérent et plus adulte que WWE. Cela a séduit de nombreux catcheurs qui sont partis de la compagnie des McMahon pour aller dans celle de Tony Khan. Le premier n’est nul autre que l’un des fondateurs de cette compagnie, Cody Rhodes. 

Une frustration de plus en plus forte

Dans ces dernières années chez WWE, Cody Rhodes jouait le rôle de Stardust, un catcheur maquillé, un peu fou, venu de la cinquième dimension. Un personnage intéressant à ses débuts dans ce run en équipe puis en un contre un avec Goldust, mais une gimmick qui s’est vite essoufflée et qui n’avançait pas. Frustré de ne pas pouvoir retrouver son vrai nom et un personnage sans maquillage, Cody Rhodes quitte la promotion en mai 2016. Il parcourt alors le circuit indépendant, devenant champion Ring of Honor et allant s’exercer chez New Japan Pro Wrestling. Il devient là-bas “l’American Nightmare” et se fait ami avec Kenny Omega et les Young Bucks, une rencontre plus que décisive.

All Elite Wrestling is here 

De cette rencontre, née All Elite Wrestling en coopération avec le milliardaire Tony Khan. Cody Rhodes atteint enfin le poste dont il rêvait celui de vice-président et de booker en chef avec les Young Bucks d’une compagnie de catch prête à bouleverser l’industrie. Dès le premier show, le message est très clair, proposer une alternative à WWE. Cody Rhodes ouvrira le premier show AEW en détruisant un trône avec une massue, arme préférée de Triple H. Bien que le message ne soit pas le plus subtil, aujourd’hui en 2021, AEW est bel et bien une alternative à WWE. Cette compagnie doit encore tenir sur la durée, mais vogue en ce moment sur une très grande vague de hype.

La renaissance de Cody Rhodes 

Chez son bébé, Cody Rhodes renait. Il peut enfin être le catcheur dont il a envie avec le personnage de son choix. Très vite, il se met en chasse du titre mondial détenu par Chris Jericho. Cependant, il perd lors du premier Full Gear et ne peut plus avoir d’opportunité pour ce titre. Petit à petit, AEW grandit et de nouvelles ceintures arrivent. Le championnat TNT fait son retour et Cody Rhodes deviendra le premier champion. Il conservera pendant trois mois avant de perdre le titre au profit du regretté Brodie Lee. Néanmoins, il obtient sa revanche et bat Lee pour récupérer son titre et devenir pour l’instant, le seul deux fois champion TNT. Il ne gardera le titre qu’un mois après sa défaite contre Darby Allin à Full Gear 2020. En ce moment, Cody Rhodes est en pleine rivalité avec Malakai Black et a encaissé deux défaites de rang.

Cody Rhodes est un exemple de détermination. Quitter une situation financière stable chez WWE, première entreprise catchesque mondiale,  pour partir dans un environnement inconnu qu’est le circuit indépendant force le respect. Le fils de l’American Dream voulait créer une compagnie qui remettrait le catch au centre du business et a réussi. De nombreux talents viennent désormais chez AEW pour avoir une exposition mondiale. 

Crédit photo : AEW

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire