Décès du lutteur britannique Lionheart à l’âge de 36 ans

La mort arrive malheureusement à tout moment, au moment où on y s’attend le moins. Celle-ci a tragiquement touché le lutteur britannique Adrian McCallum, plus connu sous le nom de Lionheart. Il était âgé de seulement trente-six ans.

Une paisible soirée de juin, à l’heure où ne pensons qu’à l’été qui se profile que nous apprenons cette terrible nouvelle à travers un tweet de la promotion écossaise, l’Insane Championship Wrestling, la mort de son champion du monde poids lourd. Les circonstances de son décès sont encore inconnues à l’heure actuelle.

Comme il le fut cité plus haut, Lionheart était encore aujourd’hui le champion majeur de la promotion écossaise. Le lutteur était établi en Grande-Bretagne où il fut la star de différentes promotions de l’île comme la Preston City Wrestling ou encore de la promotion de sa ville natale, la Glasgow Pro Wrestling Asylum où il officiait aussi en tant qu’entraîneur dans l’école de la promotion.

Le lutteur écossais citait ce matin même sur Twitter la série Afterlife, diffusée sur Netflix. Une citation qui prend malheureusement tous son sens ce soir.

Adrian McCalumm a débuté sa carrière il y a dix-sept ans, en 2002. Il passa la plupart de ce laps de temps à lutter en Europe ou en Grande-Bretagne mais fit quelques piges du côté des Etats-Unis à la Ring of Honor ou à la Combat Zone Wrestling.

L’ensemble de la rédaction transmet ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis du lutteur. Trente-six ans n’est pas un âge pour mourir, un âge où vous avez encore toute la vie devant vous. Rappelons que ces femmes ou ces hommes comme Lionheart se mettent en danger à chaque instant pour divertir autrui, nous leur devons un profond respect. Repose en paix, Lionheart.

 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Huit ans de passion pour des combats d'hommes en slips parfois fluo. Une passion inébranlable.

Poster un commentaire

ut Sed dolor non mattis consectetur