Jeux olympiques

Direction les JO d’hiver pour une sprinteuse qui a couru le 100m à Tokyo ?

Alexandra Burghardt devrait disputer les deux éditions des Jeux Olympiques (été et hiver). La sprinteuse allemande a une chance de représenter l'Allemagne en bobsleigh à deux lors des JO de Pékin (4-20 février). Le tout après avoir couru le 100m à Tokyo il y a six mois. Explications.

En l'espace de six mois, cette sprinteuse allemande pourrait avoir couru sur les pistes d'athlétisme du Nouveau stade national de Tokyo puis avoir dévalé la toute première piste de bobsleigh en Chine, située au Centre National de Glisse de Yanqing dans la zone montagneuse de Xiaohaituo à environ 75 kilomètres de Pékin. Le journal national allemand le plus vendu, “Bild am Sonntag”, a rapporté via un reportage qu'Alexandra Burghardt allait prendre part aux épreuves de bobsleigh à deux lors des Jeux Olympiques de Pékin avec Mariama Jamanka, championne olympique de bobsleigh à deux à PyeongChang en 2018 avec Lisa Buckwitz.

L'entraîneur national, Rene Spies, a d'ailleurs confirmé au “Süddeutsche Zeitung” qu'Alexandra Burghardt devrait être retenue pour assister Mariama Jamanka dans la capitale chinoise. L'équipe allemande pour les Jeux d'hiver sera officiellement nommée le 19 janvier mais tous les feux semblent au vert pour la sprinteuse. D'après de nombreux spécialistes, sprinter permet le passage du tartan à la glace. Ainsi, les coureurs de sprint auraient beaucoup moins de difficulté à pousser un bobsleigh (environ 390 kg pour une équipe de deux) grâce à leur musculature et à leur technique de foulée.

Alexandra Burghardt, de nouveaux JO mais en bobsleigh ?

La sprinteuse de 27 ans va continuer à faire ce qu'elle a toujours fait en athlétisme, courir. En effet, Alexandra Burghardt aura pour rôle de pousser le bobsleigh, qu'elle et Mariama Jamanka partageront. Elle a été sélectionnée par l'équipe outre-Rhin sur base de tests de poussée réalisés avec succès à Oberhof juste avant le réveillon de Noël. Lors de ces tests l'intéressée a terminé première devant Lisa Buckwitz, championne olympique avec Mariama Jamanka il y a quatre ans. Mais aussi à la suite de trois bonnes performances sur des épreuves de Coupe du monde disputées en fin d'année avec la championne olympique en titre. Pour leur première collaboration dans un bobsleigh, les deux compatriotes ont terminé à la quatrième place à Innsbruck en Autriche. Puis elles ont fini deux fois sur la deuxième marche du podium à Winterberg et Altenburg, en Allemagne.

Alexandra Burghardt et Mariama Jamanka

Alexandra Burghardt et Mariama Jamanka. Crédits photo : on-running.com

“En tant que sprinteuse en athlétisme, je suis habituée au coup de départ”

Dans une interview exclusive accordée au magazine allemand “Web.de”, la coéquipière de Mariama Jamanka s'est exprimée. “Notre travail se divise en deux parties. Il y a la zone hors de la piste où je m'élance et donne de la vitesse au bobsleigh. Et il y a l'espace luge qui est géré par Mariama. En tant qu'athlète d'athlétisme, je suis habituée au coup de départ et puis il y a ce truc explosif. Et avec cette démolition, c'est comme cela qu'on appelle le premier mouvement du toboggan, je donne l'ordre final. Mariama en tant que pilote ne me voit pas à travers son casque. Elle fait confiance à mon commandement.

Mariama est une pilote très expérimentée, fiable et super talentueuse. Je ne pensais pas que j'allais être reçue de cette façon dans l'équipe. Tous mes partenaires me sont très, très utiles. Ils me prennent par la main, m'expliquent tout et me donnent des astuces. Je me sens vraiment bien prise en charge. Je me suis entraînée pendant tant d'années pour réaliser mon rêve olympique. Maintenant, je peux vivre les Jeux Olympiques deux fois en six mois, c'est juste incroyable.”

Sprinteuse allemande la plus rapide en 2021 

Spécialiste des épreuves de sprint, Alexandra Burghardt a marqué l'année 2021 de son empreinte. En effet, cette dernière y a été l'athlète allemande la plus rapide avec un temps en 11″01 établi à Bulle, en Suisse juste avant les Olympiades japonaises. Dans le pays du soleil levant, elle a participé à l'épreuve reine du 100m. La sprinteuse de 27 ans avait largement dominé sa première série en 11″08. Mais malheureusement, elle a échoué de peu lors des demi-finales avec un temps en 11″07, contre 11″00 pour la dernière qualifiée en finale. Elle a finalement terminé à la 11e place de l'épreuve du 100m. En plus d'être l'athlète allemande la plus rapide sur l'année, elle a été la plus rapide de son pays durant ces Jeux Olympiques de Tokyo.

De grandes qualités sur le relais 4x100m, 5e avec l'Allemagne à Tokyo

Il s'agit sûrement de l'épreuve dans laquelle elle a le plus performé dans sa carrière. En effet, le relais 4x100m est la spécialité d'Alexandra Burghardt. Contrairement au 100m à Tokyo, elle a pu disputer la finale du relais avec l'Allemagne après une grande série réalisée en 42″00. Soit leur meilleure performance personnelle de la saison. L'équipe allemande de relais 4x100m, emmenée par Alexandra Burghardt, Rebekka Haase, Tatjana Pinto et Gina Lückenkemper, a finalement terminé à une honorable 5e place avec un temps en 42″12. Dans sa jeunesse, elle avait aussi gagné dans cette discipline. A noter une médaille d'or au Championnats d'Europe par équipes en 2017 et une 5e place aux Championnats du monde à Pékin en 2015.

Alexandra Burghardt et le relais 4x100m allemand lors des Championnat du monde en 2015 à Pékin

Alexandra Burghardt et le relais 4x100m allemand en 2015 à Pékin. Crédits photo : zimbio.com

 

Même si rien n'est encore officiel, Alexandra Burghardt a de grandes chances d'être nommée pour former la paire avec la championne olympique en titre de bobsleigh à deux, Mariama Jamanka. Plus de 130 athlètes ont déjà réaliser cet exploit de participer à la fois aux Jeux Olympiques d'hiver et d'été. Ils sont environ 40 à être passés du sprint au bobsleigh. Alexandra Burghardt sera-t-elle la prochaine athlète à passer du tartan à la glace ?

Crédits photo : pnp.de

Dernières publications

En haut