Football

Droits TV : Deux offres en concurrence pour récupérer la Ligue 1

Réuni ce vendredi matin, le conseil d'administration de la LFP n'a pas encore tranché concernant les droits TV de la Ligue 1. Il dispose néanmoins de deux offres, qui seront étudiées plus en détail samedi.

S'approche-t-on du dénouement dans le feuilleton des droits TV de la Ligue 1 ? Après des mois de doute, d'incertitudes et de déceptions, la Ligue de football professionnel (LFP) se réunissait ce vendredi matin pour trancher dans le dossier d'attribution des droits télévisuels pour la première division française sur la période 2024-2029. Mais le conseil d'administration de la LFP a choisi de ne pas choisir, se laissant une journée supplémentaire pour étudier ses options.

DAZN vs Discovery

Pourtant, la LFP a désormais le choix entre deux offres concrètes, formulées par deux groupes distincts. D'abord celle de DAZN, révélée par L'Equipe ce vendredi matin. D'après le quotidien sportif, la plateforme, surnommée le Netflix du sport, a proposé d'acquérir huit des neuf matchs de chaque journée pour, en moyenne, 375 millions d'euros par an. Ce total exclut les coûts de production, qui seront à la charge de LFP Média. Une offre que le conseil d'administration de la LFP n'a pas accepté, espérant toujours vendre le package B (meilleure affiche ou deuxième choix une semaine sur deux) et les matches en quasi-direct pour booster ses revenus domestiques.

La LFP a aussi choisi de ne pas accepter cette offre – sans toutefois la refuser – car elle n'a pas abandonné l'idée de créer une chaîne 100% Ligue 1. Dans cette optique, la Ligue a reçu une autre offre, émanant de Warner Bros Discovery. Le groupe américain proposerait, selon RMC Sport et L'Equipe, d'intégrer la potentielle chaîne de la Ligue à son bouquet Max, où se retrouverait tous les matchs de Ligue 1 ainsi que des contenus additionnels comme des séries.

Cette option, estimée à 600 millions d'euros par an et donc plus lucrative, aurait les faveurs des présidents de clubs membres du Conseil d'administration même si rien n'est encore acté. Elle sera discutée, tout comme celle de DAZN, lors d'un collège des clubs de Ligue 1 exceptionnel organisé samedi après-midi. Une dernière réunion qui devrait permettre d'enfin trancher pour les droits TV de la Ligue 1 pour la période 2024-2029.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut